Pass sanitaire en entreprise : les syndicats s’y opposent fermement

Publié Mis à jour
Un pass sanitaire pour aller travailler : les syndicats s’y opposent fermement
France 2
Article rédigé par
G. Daret - France 2
France Télévisions

C'est peut-être une étape non négligeable à venir dans les semaines à venir : l'obligation de présenter un pass sanitaire pour travailler. Des consultations ont eu lieu lundi 20 décembre, autour de la ministre du Travail, Elisabeth Borne. Le journaliste Guillaume Daret, en direct, décrypte ces annonces. 

L’obligation de présenter un pass sanitaire est une piste qui est en effet très étudiée par le gouvernement, confirme Guillaume Daret, en direct du ministère du Travail. "Pour aller travailler, il faudrait donc soit être vacciné, soit disposer d’un test PCR négatif, peut-être de moins de 48h", rapporte le journaliste. Le test pourrait être gratuit, cela fait en tout cas partie des points abordés lors des discussions, lundi 20 décembre, entre la ministre du Travail Élisabeth Borne et les partenaires sociaux.

"Rien n’est acté"

Le sujet reste extrêmement délicat puisqu’il pose aussi la question du secret médical. Et qui dit obligation, dit possible sanction. "45 000 euros d’amende pour un chef d’entreprise qui ne vérifierait pas les pass, la suspension du contrat de travail pour les salariés", détaille Guillaume Daret. Les syndicats ont indiqué leur opposition au pass en entreprise. "Rien n’est acté", assure de son côté la ministre du Travail.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.