La popularité de Macron en baisse, celle de Philippe en hausse

60% des Français se disent "mécontents" d'Emmanuel Macron comme président de la République, contre 57% fin avril (+3%).

Edouard Philippe et Emmanuel Macron au ministère de l\'Intérieur, le 13 mai 2020 à Paris.
Edouard Philippe et Emmanuel Macron au ministère de l'Intérieur, le 13 mai 2020 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Tendances opposées pour les deux dirigeants de l'exécutif. La cote de popularité d'Emmanuel Macron est en baisse de trois points sur un mois et celle d'Edouard Philippe en hausse de deux points, selon une étude Ifop parue le 24 mai dans Le Journal du dimanche, réalisée après le début du déconfinement. Selon ce sondage, 39% des Français se disent satisfaits du président de la République (34% "plutôt satisfaits", 5% "très satisfaits"), contre 42% fin avril.

Edouard Philippe divise l'opinion

60% des Français se disent "mécontents" (31% "plutôt mécontents", 29% "très mécontents") d'Emmanuel Macron comme président de la République, contre 57% fin avril (+3%). La cote de popularité du chef de l'Etat avait enregistré un bond de 11 points fin mars (43% de satisfaits), conséquence probable de la crise du coronavirus.

Le Premier ministre recueille quant à lui 46% d'avis favorables (38% de "plutôt satisfaits", 8% de "très satisfaits"), contre 44% il y a un mois. Sa cote de popularité maintient la tendance ascendante observée depuis le début de l'épidémie. 52% des Français se disent "mécontents" (31% "plutôt mécontents", 21% "très mécontents") d'Edouard Philippe comme Premier ministre (-2%).

Ce sondage a été réalisé par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 14 au 23 mai 2020, selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon de 1 918 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Marge d'erreur d'entre 1 et 2,2 points.