Italie : port du masque obligatoire pour tous les habitants de Lombardie

L’Italie est le pays le plus endeuillé au monde avec plus de 15 300 décès liés au Covid-19. Une mesure entre en vigueur dès le dimanche 5 avril en Lombardie, la région de Milan, la plus touchée par le virus : tous les habitants devront porter un masque pour sortir de chez eux.

France 2

La place de la Cathédrale déserte, et pas grand monde non plus dans le centre-ville de Milan, d’habitude très animé. La Lombardie a adopté, dimanche 5 avril, de nouvelles règles de confinement encore plus draconiennes. En sortant de chez eux, les habitants devront porter un masque dans les commerces et même dans les rues. Décision expliquée hier soir par le président de la région, depuis son domicile : "Si vous devez sortir de chez vous, vous avez obligation de vous couvrir le visage, la bouche, le nez, avec tous les moyens possibles."

Une baisse des arrivées dans les hôpitaux

Pour autant, pour la première fois depuis le début de l’épidémie, le nombre de patients en soins intensifs a diminué. "74 personnes de moins dans les hôpitaux en thérapie intensive. Pour les experts, c’est le seul chiffre important, parce que le nombre de contaminés dépend du nombre de tests que l’on fait, et le nombre de décès est lié malheureusement à des situations engagées déjà depuis plusieurs semaines. Le nombre d’arrivées dans l’hôpital témoigne de cette baisse relative qu’on ressent en Italie depuis quelques jours", explique le journaliste Alban Mikoczy en direct de Rome.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants rendent visite à des malades du coronavirus, le 27 mars 2020, à Bergame (Italie).
Des soignants rendent visite à des malades du coronavirus, le 27 mars 2020, à Bergame (Italie). (PIERO CRUCIATTI / AFP)