Info franceinfo Covid-19 : le gouvernement compte prolonger l'état d'urgence sanitaire, menace sur les régionales de juin

Ce régime d'exception doit, en principe, prendre fin le 1er juin. Sa prolongation viendrait menacer la tenue des élections régionales des 13 et 20 juin.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean Castex et Olivier Véran, à l'Elysée, le 10 mars 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le Premier ministre s'est entretenu par visioconférence avec le comité de liaison parlementaire de l'Assemblée nationale, mercredi 17 mars, dans la soirée. Et selon les informations de franceinfo, Jean Castex a annoncé que le gouvernement compte prolonger l'état d'urgence sanitaire. Ce régime d'exception, censé se terminer le 1er juin, a notamment permis la mise en place du couvre-feu à 18h dans toute la France. Il permet aussi des confinements partiels ou complets de la population.

"Je ne vois pas comment on vote en juin"

Une prolongation de l'état d'urgence sanitaire viendrait menacer la tenue des élections régionales, prévues les 13 et 20 juin, estime Olivier Becht, le président du groupe Agir ensemble à l'Assemblée : "Si nous devons poursuivre l'état d'urgence sanitaire avec des mesures de freinage, c'est-à-dire des mesures de type couvre-feu ou de type confinement, il ne me semble pas réaliste de tenir une campagne électorale parce que les candidats ne pourront pas aller voir les gens". "Il ne pourrait pas y avoir de débat, et donc c'est la sincérité du scrutin qui pourrait être remise en cause", ajoute Olivier Becht. Un ténor de la majorité se fait plus affirmatif : "Je ne vois pas comment on vote en juin".

Les prochaines élections régionales, mais aussi les départementales, ont déjà été reportées une fois pour cause de crise sanitaire. Initialement, elles devaient se tenir ce mois-ci, en mars.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.