DIRECT. Covid-19 : l'Ile-de-France dépasse le seuil des 1 000 patients en réanimation, une première depuis mi-novembre

Selon l'Agence régionale de santé, 1 018 patients atteints du Covid-19 étaient en réanimation mardi, à la mi-journée.

Des soignants au chevet d\'un patient, le 8 mars 2021, à l\'hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
Des soignants au chevet d'un patient, le 8 mars 2021, à l'hôpital Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). (ALAIN JOCARD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Toujours plus de tension dans les hôpitaux d'Ile-de-France. Selon l'Agence régionale de santé (ARS), le seuil des 1 000 patients du Covid-19 en réanimation a été franchi à la mi-journée, mardi 9 mars, dans la région. L'ARS comptabilisait alors 1 018 patients précisément. Ce seuil, qui n'avait pas été atteint depuis le 18 novembre, a obligé les hôpitaux et les cliniques à déprogrammer 40% de leurs activités pour libérer davantage de lits. Suivez la situation dans notre direct.

Prolongation du confinement dans la métropole de Dunkerque "pour les trois prochains week-ends". Pas de relâchement des restrictions en vue. Malgré "une baisse des taux d'incidence observés ces deux dernières semaines""la situation sanitaire demeure particulièrement tendue", selon la préfecture du Nord. Ce qui "justifie le maintien de mesures fortes"

 "Le confinement de l'Ile-de-France n'est pas d'actualité." C'est ce qu'a déclaré Jérôme Salomon, alors que tous les indicateurs de la région sont dans le rouge"Cette mesure serait proposée si l'hôpital ne pouvait pas tenir", a-t-il ajouté. L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France a réclamé, lundi, la déprogrammation de 40% des opérations pour faire face à l'afflux de patients.

 Le vaccin Spoutnik V sera produit en Italie. "Le vaccin sera produit à partir du mois de juillet 2021 dans les usines de [l'entreprise pharmaceutique italo-suisse] Adienne en Lombardie, à Caponago, près de Monza", dans le nord de l'Italie, a annoncé la Chambre de commerce italo-russe. Il s'agit d'une première au sein de l'Union européenne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

00h02 : Il est déjà minuit, l'heure de se quitter avec un dernier point sur l'actualité :

Toujours plus de tension dans les hôpitaux d'Ile-de-France. Selon l'Agence régionale de santé, le seuil des 1 000 patients du Covid-19 en réanimation a été franchi à la mi-journée dans la région. Il n'avait pas été atteint depuis le 18 novembre, lors du second confinement.


Dortmund s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions après son match nul (2-2) contre Séville en huitième de finale retour. Autre qualifié de la soirée : le FC Porto qui a tenu face à la Juventus.


• La reine Elizabeth II a assuré au prince Harry et à sa femme Meghan son affection, et promis de traiter "en privé" les accusations de racisme lancées par le couple, assurant les prendre "très au sérieux".


• Il aura défendu pendant près de trente ans la ruralité. Vanik Berbérian, ancien président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF), est mort d'un cancer à l'âge de 65 ans.




• L’adolescente de 14 ans retrouvée morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d’Oise) hier était victime de harcèlement scolaire depuis plusieurs semaines, selon les informations de franceinfo.

22h30 : L'agglomération de Dunkerque (Nord) va devoir prolonger son confinement les trois prochains week-ends. Les restrictions semblent porter leurs fruits : le taux d'incidence a baissé. Reportage de France 2 :

21h29 : On ne change rien. Le ministère du Travail vient d'annoncer le maintien "jusqu'à fin avril" des conditions actuelles d'indemnisation du chômage partiel. Les personnes concernées continueront donc à percevoir une indemnité égale à 84% de leur salaire net.

20h45 : Le mouvement d'"occupation" des théâtres pour réclamer la réouverture des lieux culturels commence à prendre de l'ampleur. Après le théâtre de l'Odéon à Paris, la mobilisation a gagné le théâtre de la Colline, dans l'Est parisien, et le théâtre national de Strasbourg (TNS). Voici quelques images :





(Noémie Coissac / Hans Lucas / AFP, THOMAS COEX / AFP)

20h36 : Il est 20 heures, voici un nouveau résumé de l'actualité de ce mardi :

• Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation a continué de progresser aujourd'hui, à 3 918, dont 421 admis au cours des dernières 24 heures, selon les données hospitalières publiées par les autorités sanitaires. Suivez la situation dans notre direct.


• Quatre personnes ont été blessées par arme blanche en fin d'après-midi dans le 16e arrondissement de Paris, a appris franceinfo de source policière. Les policiers sont intervenus "possiblement suite à une rixe". Il n'y a pas eu d'interpellation pour le moment.

• Elle avait jusqu'ici gardé le silence. Deux jours après la diffusion de l'interview de Harry et Meghan, la reine Elizabeth II s'est dite "attristée" par les épisodes "difficiles" évoqués par le couple. Plus d'informations dans notre article.

• L’adolescente de 14 ans retrouvée morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d’Oise) hier était victime de harcèlement scolaire depuis plusieurs semaines, selon les informations de franceinfo.

19h50 : "Nos médecins et infirmiers ont vacciné un peu plus de 200 000 personnes samedi et dimanche, soit 40% du nombre total d'injections administrées lors de ce premier week-end de vaccination massive."

Les sapeur-pompiers de France ont annoncé avoir vacciné plus de 200 000 personnes contre le Covid lors de leur premier week-end de participation à cette campagne. Ils se disent "prêts à continuer".

19h03 : Peut-on extraire une septième dose d'un flacon Pfizer ? Ces dernières semaines, des soignants ont affirmé pouvoir extraire une dose supplémentaire grâce à des seringues particulières. Interrogé par franceinfo, le ministère de la Santé confirme qu'il n'autorise pas cette politique de la septième dose, mais sans l'interdire totalement sous certaines conditions.

Un flacon du vaccin Pfizer. (ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS)

(ESTELLE RUIZ / HANS LUCAS / AFP)

18h25 : C'est l'heure du point sur l'actualité :

• . Le confinement dans la métropole de Dunkerque est prolongé "pour les trois prochains week-ends", a annoncé la préfecture du Nord. Suivez la situation dans notre direct.

• La Russie et la Chine ont annoncé la signature d'un mémorandum pour la construction conjointe d'une station "à la surface ou en orbite" de la Lune. Aucun calendrier n'a été dévoilé, pas plus que les sommes investies.

L’adolescente de 14 ans retrouvée morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d’Oise) hier était victime de harcèlement scolaire depuis plusieurs semaines, selon les informations de franceinfo.

• L'accès aux archives classifiées antérieures à 1971, dont celles sur la guerre d'Algérie, va être "facilité". Les documents secret défense de plus de 50 ans vont être déclassifiés "dès demain", annonce l'Elysée.

17h36 : La Russie a vivement dénoncé les propos d'une responsable de l'Agence européenne des médicaments (EMA) qui a comparé l'autorisation en urgence du vaccin Spoutnik V par certains pays européens à de la "roulette russe". La responsable a utilisé cette expression pour évoquer les effets secondaires inconnus du produit.

18h27 : "Chaque année, 1000 personnes se noient ! Or, la seule manière de lutter contre ce phénomène, c'est de savoir nager."

Dans un entretien au Parisien, la ministre alerte sur les conséquences de l'absence de pratique de la natation dans les écoles à quelques mois de l'été. Elle dit tenter de trouver des alternatives afin de permettre aux plus jeunes de s'entraîner.


Roxana Maracineanu


(Martin BUREAU/AFP)

17h13 : Dès le 18 mars, il sera possible de se faire vacciner contre le Covid-19 en pharmacie. Une possibilité en plus des vaccinations chez le médecin ou dans les centres de vaccination. Comment cela fonctionne-t-il ? France 3 Normandie fait le point.

16h09 : Le week-end, tous les commerces seront fermés hormis les commerces dont l'activité est jugée "essentielle". Les déplacements hors du domicile sont interdits, sauf dérogations. L'attestation à remplir se trouve sur le site www.nord.gouv.fr.




(SYLVAIN LEFEVRE / Hans Lucas via AFP)

16h05 : Le confinement strict mis en place le week-end en journée de 6 heures à 18 heures est reconduit. Cette mesure restera en vigueur le samedi 13 et dimanche 14 mars, le samedi 20 et dimanche 21 mars 2021 ainsi que le samedi 27 et dimanche 28 mars.

16h05 : Le confinement de la métropole de Dunkerque est prolongé "pour les trois prochains week-ends", annonce la préfecture.

15h46 : Interrogée sur la réouverture des lieux culturels à l'Assemblée nationale, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé "En France, nous soutenons farouchement ces artistes, techniciens et gestionnaires de salle. Nulle part en Europe l'aide (...) est aussi forte que dans notre pays."

15h28 : Bonjour, selon le dernier bulletin de Santé publique France daté du 4 mars, la proportion de suspicions des variants détectés en Afrique du Sud ou au Brésil est de 54,4% en Moselle, 31,5% dans les Vosges, et 27,8% en Meurthe-et-Moselle.


15h19 : Bonjour, est-ce vrai que le variant sud-africain représente 50% des contaminations en Moselle actuellement ? Cela paraît énorme comme chiffre puisque Monsieur Veran avait dit que ce serait grave si les variants dépassaient 5ou 10%. Je pense que le chiffre de 50 % est une erreur et que c’est 5 %. Je vous remercie pour vos explications, je souhaiterais être rassuré.

15h30 : Gérant de l'Adamantium à Aime-la-Plagne, en Savoie, Adrien François a entamé hier une marche en solo de 720 km jusqu'au palais présidentiel. Objectif : défendre la cause des salles de sport toujours fermées à cause du Covid-19, indique France 3.

14h36 : Les hommes économistes ont publié "deux à trois fois plus" d'articles scientifiques pendant la pandémie, a indiqué Laurence Boone, cheffe économiste de l'OCDE. Une "preuve spectaculaire" qu'il reste beaucoup à faire sur le plan de l'égalité, a-t-elle ajouté.

14h18 : Selon les données de Santé Publique France, la situation s'est fortement dégradée à La Réunion. Plus de 1000 cas ont été enregistrés du 27 février au 5 mars. Le taux d’incidence est passé de 104 à 122,9 cas pour 100 000 habitants. Le préfet de l'île doit rencontrer les maires aujourd'hui.

coronavirus covid personnes dans la rue masque saint-denis


(IMAZ PRESS REUNION)

14h16 : "Il y aura des milliers et des milliers de personnes qui périront de leurs cancers qui n'auraient pas dû en mourir" dans "les 5-6 ans".

Alors que l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France demande la déprogrammation de 40% des opérations dans les cliniques et hôpitaux, le président rappelle que les retards de diagnostics amoindrissent les chances de survie lorsqu'on est atteint d'un cancer.

14h04 : On fait le point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron a décidé de faciliter l'accès aux archives classifiées de plus de 50 ans, notamment celles sur la guerre d'Algérie, a annoncé l'Elysée.

• Les médecins salariés des hôpitaux privés non lucratifs, restés jusqu'ici en marge du "Ségur de la santé", seront finalement revalorisés "dans les jours qui viennent", a annoncé le Premier ministre Jean Castex. Suivez notre direct.

• Le mouvement de contestation qui avait appelé à manifester "massivement" jusqu'à demain a annoncé suspendre son mot d'ordre. Cette décision intervient au lendemain de la libération d'Ousmane Sonko, principal opposant au pouvoir.

• Le prince saoudien Abdallah ben Moussaed et son United World Group ont confirmé le rachat de Châteauroux, lanterne rouge de deuxième division française.

13h40 : L'OCDE a fortement revu à la hausse sa prévision de croissance mondiale en 2021, à 5,6% contre 4,2%, tablant sur les effets du plan de relance américain et de la vaccination. A lui seul, le plan de 1 900 milliards de dollars voulu par Joe Biden rehausse de 1,4 point la croissance mondiale.

13h27 : Hier, des sages-femmes ont manifesté, notamment à Dijon, car elles estiment être "les grandes oubliées" de ce "Ségur de la santé". "Il y a une demande croissante de physiologie, d'accompagnement des mamans, des couples mais on n'a pas plus de personnel ni de temps", témoigne une manifestante auprès de France 3.

Les sages-femmes réclament d'avantage de moyens humains et financiers.


(FTV)

13h25 : Les médecins salariés des hôpitaux privés non lucratifs, restés jusqu'ici en marge du "Ségur de la santé", seront finalement revalorisés "dans les jours qui viennent", annonce le Premier ministre Jean Castex.

12h47 : Une trentaine d'intermittents du spectacle ont passé la nuit dans un théâtre de Pau "en soutien à nos collègues parisiens" qui occupent l'Odéon. Ils demandent eux aussi "un retrait pur et simple de la réforme de l'assurance-chômage", une "prolongation de l'année blanche" et "des moyens pour garantir les droits sociaux", rapporte France Bleu.

12h33 : L'Italie va lancer des trains "Covid-free" entre Rome et Milan début avril, a annoncé le patron des chemins de fer italiens. Tout le personnel ainsi que les passagers seront testés avant de monter à bord, précise France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur.

L'Italie va lancer des trains "Covid-free" entre Rome et Milan.


(MAXPP)

12h00 : Il est midi, nous faisons un point sur l'actualité de la journée :

"Le confinement de l'Ile-de-France n'est pas d'actualité", a assuré Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, sur RTL. Pourtant, tous les indicateurs sont dans le rouge dans la région. Explications en infographies.

L'Académie de médecine recommande la vaccination obligatoire pour les soignants.

• Une adolescente de 14 ans est morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d'Oise) hier soir. Deux suspects, une fille et un garçon de 15 ans, soupçonnés d'avoir poussé l'adolescente dans l'eau, ont été interpellés dans la nuit.

#FOOT Le sélectionneur allemand Joachim Löw arrêtera après l'Euro cet été.

11h44 : La pollution de l'air et les particules fines jouent-elles un rôle dans la pandémie de Covid-19 ? Plusieurs études publiées ces derniers mois concluent à une corrélation entre les fortes concentrations de particules fines PM2,5 et les épisodes de regain de l'épidémie. D'autres recherches devront confirmer cette hypothèse. Explications.

11h12 : La veille, les syndicats de médecins libéraux s'étaient insurgés d'une décision du ministère de la Santé, qui les privait de commandes de doses cette semaine, la priorité étant donnée aux pharmaciens, qui commenceront à vacciner la semaine prochaine.

11h12 : Suspendues cette semaine au profit des pharmaciens, les commandes de vaccins AstraZeneca seront rouvertes aux médecins libéraux "dès la fin de la semaine", a annoncé à l' AFP le ministre de la Santé, Olivier Véran.

10h56 : Pour sécuriser le trafic aérien, l'IATA teste son "Travel Pass", un "outil de certification essentiel". Ce "passeport numérique" servira à transmettre le statut sanitaire des passagers qui le souhaitent aux compagnies aériennes et aux États afin de permettre la réouverture des frontières.

10h50 : Le ministère de la Santé a dévoilé, ce matin, un spot publicitaire pour inciter les Français à se faire vacciner.

09h50 : Les déprogrammations des activités médicales et chirurgicales pour lutter contre l'épidémie de Covid-19 peuvent avoir de lourdes répercussions pour d'autres patients. C'est ce que constate Rose Up, une association qui suit des femmes atteintes de cancer.

09h41 : "Considérant que l’hésitation vaccinale est éthiquement inacceptable chez les soignants, l’Académie nationale de médecine recommande de rendre obligatoire la vaccination contre la Covid-19 pour tous les professionnels de santé exerçant dans le secteur public ou libéral", indique l'Académie dans un communiqué.

09h41 : L'Académie de médecine recommande la vaccination obligatoire pour les soignants.

09h41 : Pas de confinement en Ile-de-France pour le moment ? "J'espère que Monsieur Salomon ne dit pas cette chose là pour dire l'inverse demain, comme il l'a fait sur la distribution des vaccins", a réagi le président du Sénat, Gérard Larcher, sur franceinter.

09h01 : Il est 9 heures, nous faisons un point sur l'actualité de la journée :

"Le confinement de l'Ile-de-France n'est pas d'actualité", a assuré Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, sur RTL. Pourtant, tous les indicateurs sont dans le rouge dans la région. Explications en infographies.

• Une adolescente de 14 ans est morte noyée dans la Seine à Argenteuil (Val-d'Oise) hier soir. Deux suspects, une fille et un garçon de 15 ans, soupçonnés d'avoir poussé l'adolescente dans l'eau, ont été interpellés dans la nuit.

• L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva peut désormais affronter Jair Bolsonaro à la présidentielle de 2022, après qu'un juge de la Cour suprême a annulé toutes ses condamnations pour corruption et l'a rétabli dans ses droits politiques.

• Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, "appelle à la retenue maximale et exhorte à la libération en toute sécurité, sans violences ni arrestations des centaines de manifestants pacifiques barricadés" à Rangoun, a déclaré son porte-parole.

08h04 : Cette poussée des contaminations se fait ressentir de plus en plus durement dans les hôpitaux de la région parisienne, et plus particulièrement dans les services dédiés à la prise en charge des patients les plus gravement atteints.

08h02 : Sur les 10 départements qui présentent les plus forts taux d'incidence au 5 mars, six sont situés dans la région Ile-de-France. Le Covid-19 contamine désormais davantage en Seine-Saint-Denis et dans le Val-de-Marne que dans le Pas-de-Calais, territoire placé sous confinement le week-end.

08h01 : Tous les départements de la région Ile-de-France ont désormais un taux d'incidence (nombre de nouvelles contaminations sur une semaine pour 100 000 habitants) qui dépasse le seuil d'alerte maximum, fixé à 250 par le gouvernement.

07h59 : Présence du variant, hausse des cas, saturation des hôpitaux... En Ile-de-France, tous les indicateurs sont dans le rouge. Explications en infographies.

08h18 : "Nous avons une très forte tension épidémique mais nous tenons", assure Jérôme Salomon sur RTL. "Le confinement de l'Ile-de-France n'est pas d'actualité. Cette mesure de dernier recours serait proposée au gouvernement et au chef de l'Etat si nous avions l'impression que l'hôpital ne pouvait pas tenir", a-t-il précisé.

07h53 : "Nous allons desserrer les contraintes" dans les Ehpad, "dans les prochains jours", annonce Jérôme Salomon sur RTL.

07h50 : "Nous avons déjà fait presque 6 millions d'injections en France et deux millions de Français ont eu les deux injections."

07h49 : "Dès aujourd'hui, il faut utiliser toutes les doses (de vaccin), tous les jours", affirme Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, sur RTL. "Il y a beaucoup de gens qui attendent", reconnaît-il.

07h28 : Pour la première fois depuis près de trois mois et demi, les Etats-Unis ont recensé moins de 1 000 morts du Covid-19, lundi, selon les données de l'université Johns Hopkins, qui font référence. La campagne d'injection des vaccins bat en effet son plein, avec près de 10% de la population américaine ayant désormais reçu les deux doses nécessaires.