DIRECT. Coronavirus : 112 morts supplémentaires en France, 1 525 patients en réanimation

La France a dénombré 562 morts liées au coronavirus depuis le début de l'épidémie.

Des soignants prennent en charge un patient aux urgences de l\'hôpital de Pau, le 21 mars 2020.
Des soignants prennent en charge un patient aux urgences de l'hôpital de Pau, le 21 mars 2020. (QUENTIN TOP / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'épidémie de coronavirus a fait 562 morts en France, annonce samedi 21 mars le ministère de la Santé. En 24 heures, 112 nouveaux décès ont été comptabilisés. Les autorités sanitaires indiquent que 1 525 personnes sont actuellement pris en charge dans un service de réanimation. Au total, 6 172 patients sont hospitalisés à ce jour. "Nous évoluons rapidement vers une épidémie généralisée sur le territoire," souligne la direction générale de la Santé, qui fait état de 14 459 cas confirmés de coronavirus.

Un nouveau record de décès en Italie. L'Italie a enregistré un nouveau record de décès liés au coronavirus en 24 heures, avec 793 morts, indique samedi 21 mars la protection civile. Au total, 4 825 personnes ont été tuées par la pandémie en un mois. Les autorités italiennes ont annoncé 6 557 nouveaux cas positifs en une journée, un autre record inquiétant. La région de Milan, la Lombardie, où les services de santé sont débordés, a enregistré la grande majorité des décès (546) et la moitié des nouveaux cas.

Véran s'explique sur les masques et les tests de dépistage. "La France a signé des commandes pour 250 millions de masques", a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, samedi 21 mars lors d'une conférence de presse sur le coronavirus. Ces masques sont "livrés progressivement", assure le ministre. Olivier Véran a en outre annoncé une évolution notable de la stratégie de dépistage de la France, qui va tenter de "multiplier" le nombre de tests d'ici à la fin du confinement. Le ministre a par ailleurs annoncé que les conclusions du comité d'experts sur la durée du confinement seraient rendues lundi.

Des malades transférés de Mulhouse à Bordeaux. L'armée de l'air a transféré six patients atteints du Covid-19 de Mulhouse vers Bordeaux, afin de soulager les hôpitaux du Haut-Rhin, surchargés. Après une première évacuation sanitaire militaire mercredi de six patients de Mulhouse, l'armée de l'air a de nouveau mobilisé un A330 Phénix équipé par le service de santé des armées (SSA), un dispositif exceptionnel, habituellement réservé à l'évacuation des blessés des zones de conflits. Les six malades ont été pris en charge au CHU de Bordeaux.

L'épidémie s'aggrave en Espagne. Le pays a enregistré 1 326 décès dus au Covid-19, soit une hausse de 32% en un jour, selon les chiffres communiqués par le ministère de la Santé espagnol. Le nombre de cas dans tout le pays a progressé de près de 25% depuis vendredi, passant de 19 980 à 24 926. La région de Madrid reste largement la plus affectée d'Espagne, avec 8 921 cas (près de 36% du total), devant la Catalogne (4 203), le Pays basque (1 725) et l'Andalousie (1 515).

Des couvre-feux à Nice, Perpignan et Béziers. Après l'arrêté pris à Nice, qui impose dès ce soir 23 heures un couvre-feu sur l'ensemble de la ville, des mesures comparables ont été prises dans d'autres communes du Sud. A Perpignan, la préfecture des Pyrénées-Orientales a ainsi décrété un couvre-feu à partir de 20 heures. A Béziers, c'est le maire de la ville, Robert Ménard, qui a décidé d'un couvre-feu à partir de 22 heures. Le maire de Montpellier a quant à lui annoncé la mise en place d'un couvre-feu "dès que possible".

Quarante prototypes de masques "en cours de test". En pleine accélération de l'épidémie de coronavirus, et alors que gonfle la polémique sur les stocks français de masques, le Premier ministre a annoncé que "40 prototypes" de masques étaient actuellement "en cours de test, pour des masques chirurgicaux comme pour des FFP2""Nous avons demandé au ministère de l'Economie et au ministère de la Défense de trouver des alternatives, soit pour démultiplier les chaînes de production, soit pour qualifier des alternatives, jetables ou réutilisables", a expliqué le chef du gouvernement.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h13 : Avant de mettre ce direct en pause, faisons un dernier point sur l'actualité :

L'épidémie de Covid-19 a causé la mort de 112 personnes en 24 heures en France, annonce le ministère de la Santé. Au total, 14 459 cas confirmés ont été recensés en France. 6 172 personnes sont hospitalisées, dont 1 525 cas graves en réanimation.


La France a signé des commandes pour "250 millions de masques" afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. Ce dernier a promis également une évolution rapide de la "stratégie de dépistage" dans le pays.


Un porte-hélicoptères de la Marine nationale est parti ce soir vers la Corse pour évacuer des malades. Ces patients seront déplacés vers des hôpitaux marseillais. L'hôpital militaire de campagne à Mulhouse, en cours d'installation, sera opérationnel dès lundi.

L'Italie enregistre un nouveau record de près de 800 morts en 24 heures, indique la protection civile. Au total en un mois, le Covid-19 a tué 4 825 personnes dans la péninsule.

23h05 : Bonsoir @Pascale, merci beaucoup pour votre message. Oui, il est conseillé aux touristes français revenant de l'étranger de passer des tests, comme le précise BFMTV. La règle sera ensuite le confinement chez soi, précise le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères sur son site. Il y a encore quelques trains mais leur trafic est fortement réduit : aujourd'hui, seulement 15% des trains grandes lignes circulaient par exemple.

23h03 : Bonjour, j'ai déjà posé plusieurs fois la question. Ma fille va arriver à Paris lundi matin sur un vol en provenance du Brésil. Que va-t-il se passer à l'arrivée ? Test ? Quarantaine ? Ou bien possibilité de rentrer chez soi directement ? Y-a-t-il encore quelques trains qui circulent? Ma fille doit revenir à Rennes. Merci pour votre réponse. Bravo à vous pour toutes vos infos. Et un grand Merci pour votre investissement exceptionnel.

22h58 : À l'heure actuelle, les marchés ne sont pas concernés par les mesures de fermeture prises par le gouvernement. Est-ce une bonne idée ? Les marchés devraient-il fermer ? Alors que plusieurs communes décident d'interdire leurs marchés, France 2 s'est penché sur la question :

(FRANCE 2)

22h49 : Bonsoir @Virginie, l'épidémie continue également de progresser rapidement en Espagne. Un dernier bilan des autorités fait état de 1 326 décès liés au virus dans le pays, avec plus de 300 morts en l'espace de 24 heures. Cela représente une hausse de 32% en un jour, d'après le ministère de la Santé. Quant au nombre de cas confirmés, il est passé en 24 heures de 19 980 à 24 926, soit une hausse de 25%.

22h49 : Bonsoir, quid de la situation chez nos voisins espagnols ? Suivent ils les courbes françaises et italiennes ? Bon courage à vous qui prenez soins de nos informations

22h43 : Il a été interpellé dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu'il commettait un vol à la faculté de pharmacie de Montpellier (Hérault). Un homme a été condamné à huit mois de prison ferme hier, après avoir craché au visage de policiers lors de sa garde à vue, tout en affirmant être atteint du Covid-19. Nous vous en disons plus dans cet article.

Plusieurs verbalisations à 135 euros ont été imposées à des automobilistes qui ne respectent pas l\'obligation de confinement pour prévenir le coranovirus.


(FRANCOIS CORTADE / FRANCE BLEU NORD)

22h36 : 65 000 personnes sont concernées. Auchan va octroyer une prime de 1 000 euros à tous les employés de ses magasins, de ses drives, de ses entrepôts et des livraisons à domicile, "qui ont démontré une mobilisation exceptionnelle" en continuant à se rendre au travail en pleine épidémie de Covid-19. Plus d'informations dans cet article.

Accès filtrés au centre commercial Auchan de la sapinière à Laxou (Meurthe-et-Moselle), le 16 mars 2020.


(MELVIN TURPIN / FRANCE-BLEU SUD LORRAINE)

22h26 : Un peu de musique pour ce premier samedi soir en confinement. Chaque soir à 22 heures, la chanteuse et guitariste Keren Ann vous propose quelques chansons en direct sur Instagram, à suivre ici. Bonne écoute !

22h23 : Bonsoir , Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régionale de Santé (ARS) d'Île-de-France, a été interrogé à ce sujet ce soir, au "20 heures" de France 2. "Le pic (de l'épidémie) va se situer dans quatre à sept jours", estime-t-il. "Son intensité va dépendre des mesures barrières, de l'efficacité des mesures de confinement. Il faut absolument que nos concitoyens jouent le jeu", a-t-il rappelé.

22h23 : Quand serons nous au pic de l'épidémie ?

22h15 : Bonsoir @Chloe.R, comme vous l'explique France 24, plus de 1 100 cas confirmés de contamination au Covid-19 ont été recensés en Afrique, d'après un dernier bilan du Centre africain de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). Le virus a tué 26 personnes à travers le continent.

22h15 : Qu en est-il sur la pandémie du coronavirus sur le continent africain encore plus vulnérable en matière de soins et prise en charge des malades ? Merci

22h06 : La ministre des Armées, Florence Parly, était l'invitée du "20 heures" de France 2 ce soir. Elle a répondu à plusieurs de vos questions sur l'épidémie de Covid-19 et l'implication de l'armée dans la lutte contre le virus. Voici ses réponses :

(FRANCE 2)

21h59 : Le lancement n'aura pas lieu mardi mais le 7 avril. Le géant américain Disney a annoncé aujourd'hui le report du lancement de sa plateforme de streaming Disney+, afin d'alléger la pression sur les infrastructures de réseau, mise à rude épreuve par la crise du Covid-19. Nous vous en disons plus dans cet article.

La plateforme Dinsey+ compte près de 29 millions d\'abonnés quelques mois après son lancement aux Etats-Unis, Canada, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande et Australie.


(ROBYN BECK / AFP)

21h53 : "Je vois mal comment le CIO peut maintenir 11 000 athlètes dans un village olympique." Gilles Sezionale, président de la Fédération française de natation, estime auprès de franceinfo qu'il est "totalement incompréhensible" de maintenir les Jeux olympiques prévus dans quatre mois à Tokyo, en pleine pandémie de Covid-19. Retrouvez son interview ici.

Les anneaux olympiques, à proximité du siège du Comité international olympique, à Lausanne.

(FABRICE COFFRINI / AFP)

21h41 : Voici ce que prévoit cet article du projet de loi sur l'état d'urgence sanitaire, en cas de non-respect du confinement : une amende de 135 euros en cas de violation des règles, 1 500 euros en cas de récidive "dans les 15 jours", et dans le cas de "quatre violations dans les trente jours", un délit "puni de 3 700 euros d'amende et six mois de prison au maximum". Toutes les informations dans notre article.

21h38 : L'Assemblée nationale a voté ce soir l'article du projet de loi face au Covid-19, permettant l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire". Cet article prévoit également un alourdissement des sanctions en cas de non-respect du confinement en récidive, comme nous vous l'expliquons ici.

Les députés débattent du projet de loi sur le coronavirus, le 21 mars 2020 à l\'Assemblée nationale.


(LUDOVIC MARIN / POOL / AFP)

21h30 : Bonsoir @lili, oui, car la période d'incubation, qui est en moyenne de cinq jours, varie entre deux et 14 jours, comme nous vous l'expliquons dans cet article. Elle peut même parfois être plus longue, précise le site Vie publique. Un confinement total de sept jours est donc insuffisant.

21h28 : Bonsoir france info 7 jours sans voir personne, ai-je encore un risque d'être malade?Merci

21h22 : Bonsoir @Pereira et @Marmoral, selon le site du gouvernement, vous pouvez accueillir des proches dans les gares et aéroports uniquement si ces personnes ont besoin d'assistance : s'il s'agit d'enfants ou de personnes à mobilité réduite par exemple. Si vos parents ou enfants peuvent se déplacer de manière autonome, il vaut mieux éviter d'aller les chercher.

21h21 : Mon fils rentre Australie jeudi peut on le chercher à l'aéroport merci

21h20 : Bonsoir mes parents reviennent de l'étranger mardi 24 Puis-je aller les chercher à l'aéroport de roissy pour la raccompagner chez eux j habite a 10klm de l aeroport de roissy ? Merci

21h15 : Le ministre de la Santé, Olivier Véran, l'a annoncé cet après-midi : la France a signé des commandes pour "250 millions de masques" afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19. "Est-ce que cela suffira? J'ai de grands doutes", réagit sur franceinfo Jean-Paul Ortiz, président de la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF). Plus d'informations ici.

Port de masque de protection, d\'un masque chirurgical.


(FLORENCE GOTSCHAUX / FRANCE-BLEU DRÔME-ARDÈCHE)

21h09 : L'armée est à pied d'oeuvre pour soulager les personnels soignants dans le Grand Est. À Mulhouse, un hôpital militaire est en train d'être installé et sera opérationnel dès lundi. Reportage de France 2 :

(FRANCE 2)

21h03 : L'hôpital militaire de campagne de 30 lits, en cours d'installation à Mulhouse, devrait entrer en opération en "tout début de semaine", a indiqué ce soir la ministre des Armées, Florence Parly. Demain, "les tests seront réalisés, il sera totalement désinfecté (...) et c'est donc en tout début de semaine qu'il sera opérationnel", a-t-elle expliqué sur France 2.

20h58 : Bonsoir @Jule et @julien, vous me donnez l'occasion d'en parler. La région allemande du Bade-Würtemberg, frontalière de la France, a annoncé qu'elle offrait 12 lits pour accueillir des patients français atteints du Covid-19, et ayant besoin d'une assistance respiratoire. Un premier patient français a été héliporté cet après-midi vers l'hôpital de Fribourg-en-Brisgau. Pour en savoir plus, voici l'article de nos collègues de France 3 Grand Est.

20h58 : Est-ce que vous avez des informations sur une aide proposée de la ministre de santé de Bade Wurtemberg d' accueillir des patients français en grave état de santé?

20h58 : Pas un mot sur le fait que les allemands prennent des patients français ? Énorme geste d'amitié !!! Danke schön !

20h50 : Sur le plateau du "20 heures" de France 2, Damien Mascret, médecin et journaliste, répond à deux autres questions : non, une personne guérie du Covid-19 n'est plus contagieuse, et il n'y a pas de risque de contamination en recevant le journal le matin.

20h48 : "Le principal bénéfice conféré à ces masques, c'est d'empêcher que l'on se touche la bouche et le nez."

Le médecin et journaliste Damien Mascret a également répondu à vos questions concernant la fabrication de masques de protection chez soi. S'ils ne sont pas fiables comme les masques chirugicaux ou FFP2, ils peuvent à minima permettre moins de contacts avec notre bouche ou notre nez.

20h46 : Le docteur Damien Mascret, également journaliste au Figaro, a lui aussi répondu à vos questions lors du "20 heures" de France 2. Il a expliqué notamment que le virus n'était pas présent dans le sang, et qu'il était donc sûr et important de donner son sang en cette période d'épidémie.

20h36 : "Le service de santé des armées représente à peine 1% du système de santé."

Le service de santé des Armées peut-il soulager de manière conséquente les soignants, dans cette lutte contre l'épidémie de Covid-19 ? Auprès du "20 heures" de France 2, la ministre des Armées, Florence Parly, reconnaît que ce service reste très minoritaire en comparaison avec l'ensemble du personnel soignant en France. A Mulhouse par exemple, "une centaine de personnes seront déployées", précise-t-elle.

20h33 : "Il n'y pas de décès, quelques dizaines de cas dans nos effectifs."

La ministre des Armées, Florence Parly, fait le point sur les cas confirmés d'infection au Covid-19 au sein de l'Armée. "Naturellement, nous déployons toutes les mesures barrières comme dans n'importe quelle autre entreprise", assure-t-elle.

20h30 : "Les armées peuvent soulager policiers et gendarmes, mais elles n'ont pas le pouvoir de police judiciaire et ne peuvent donc dresser des contraventions."


Invitée du "20 heures de France 2, Florence Parly, la ministre des Armées, a répondu à quelques-unes de vos questions. Elle explique notamment pourquoi l'armée n'est pas déployée auprès des policiers et gendarmes, pour garantir le respect des mesures de confinement.

20h23 : Le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre de la Marine nationale est parti ce soir vers 20 heures de Toulon (Var), à destination de la Corse, d'où il doit évacuer des patients atteints du nouveau coronavirus. Ces patients seront déplacés vers des hôpitaux marseillais, a annoncé la préfecture maritime de Méditerranée.

20h20 : Un porte-hélicoptères de la Marine nationale est en route vers la Corse pour évacuer des patients atteints du Covid-19, annonce la préfecture maritime de Méditerranée.

20h15 : "Le pic (de l'épidémie) va se situer dans quatre à sept jours. Son intensité va dépendre des mesures barrières, de l'efficacité des mesures de confinement. Il faut absolument que nos concitoyens jouent le jeu."


Aurélien Rousseau, directeur général de l'Agence régionale de Santé (ARS) d'Île-de-France, était il y a quelques minutes interrogé par le "20 heures" de France 2. "En Île-de-France on a plus de 600 patients en réanimation, deux tiers d'entre eux sont des cas lourds", précise-t-il.

20h08 : 20 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité de ce samedi 21 mars :

L'épidémie de Covid-19 a causé la mort de 112 personnes supplémentaires en 24 heures en France, annonce le ministère de la Santé. Au total, 14 459 cas confirmés par tests PCR ont été recensés en France. 6 172 personnes sont hospitalisées, dont 1 525 cas graves en réanimation. Suivez notre direct.

L'Italie enregistre un nouveau record de près de 800 morts en 24 heures, indique la protection civile. Au total en un mois, le Covid-19 a tué 4 825 personnes dans la péninsule.


La France a signé des commandes pour "250 millions de masques" afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19, a annoncé cet après-midi le ministre de la Santé, Olivier Véran.

"La France doit se préparer à faire évoluer rapidement sa stratégie de dépistage", c'est-à-dire à "multiplier les tests au moment où nous lèverons le confinement", a estimé le ministre de la Santé.

20h16 : "Nous avons cinq hôpitaux militaires, ils sont tous mobilisés."

Florence Parly, ministre des Armées, est l'invitée du "20 heures" de France 2 ce soir. "Nous devons appuyer autant qu'il nous est possible tous les efforts" des soignants, déclare-t-elle.

20h01 : Il est 20 heures, vous devez (comme moi !) entendre les applaudissements en soutien au personnel soignant. Merci à eux pour leur travail et leurs efforts dans cette lutte contre l'épidémie de Covid-19.

19h58 : Bonsoir @SoignantFatigué, merci pour votre question et surtout pour votre travail. Depuis aujourd'hui, une nouvelle version de cette attestation professionnelle contient une case "durée de validité", ce qui permet à votre employeur de ne plus la renouveler tous les jours. En tant que salarié, cette attestation vous suffira pour vous déplacer : vous n'aurez plus à remplir en complément une attestation individuelle de déplacement. Voici notre article pour y voir plus clair.

19h58 : Bonjour fi. Je suis soignant et dispose d'une dérogation de mon employeur attestant que je suis bien un professionnel nécessaire au sein de la structure. Dois je tout de même remplir une attestation officielle chaque jour ?

19h53 : Un document qui se veut "plus simple". Le gouvernement a mis en ligne aujourd'hui une nouvelle version de l'attestation professionnelle permettant de déroger au confinement imposé depuis mardi pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. Plus d'explications dans notre article.

Une nouvelle attestation de déplacement professionnel est disponible sur le site du gouvernement.

19h49 : Bonsoir @DavidM, d'après cette note de la Direction générale de la cohésion sociale au ministère de la Santé, relayée par Mediapart, "l'accueil des enfants chez les assistants maternels (...) n'est pas suspendu". Vous pouvez donc lui confier votre enfant. Selon le conseil scientifique cité dans cette note, le risque de transmission du virus est réduit "lorsque les groupes d'enfants ne dépassent pas 10".

19h53 : Bonjour Valentine. J'ai une question concernant la garde d'enfant par les AssMat. Afin de me simplifier le télétravail, ai-je encore le droit de lui confier mon enfant ? Il est impossible pour ma femme de télétravailler. Merci pour votre boulot et bon courage !

19h29 : Au total, 14 459 cas confirmés par tests PCR ont été recensés en France, annonce le directeur général de la Santé dans un communiqué. 6 172 personnes sont hospitalisées, dont 1 525 cas graves en réanimation. 562 personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie, selon ce dernier bilan du directeur général de la Santé.

19h25 : L'épidémie de Covid-19 a causé la mort de 112 personnes supplémentaires en 24 heures en France, annonce le ministère de la Santé.

19h19 : Bonsoir , comme l'explique le ministère de l'Intérieur au Parisien, le lieu de confinement de votre fille aurait dû être choisi avant l'entrée en vigueur de ces mesures, c'est-à-dire mardi midi. Des déplacements pour des raisons familiales restent possibles, mais ils doivent être justifiés par des motifs "impérieux", comme l'assistance à des personnes vulnérables ou la garde d'enfants par exemple.

19h18 : Bonjour,Ma fille est chez des amis en Bretagne et elle voudrait rentrer à la maison à Bordeaux. Est-ce que cette raison est couverte par l'attestation ?Merci de votre réponseCordialement,