DIRECT. Covid-19 : l'OMS se dit inquiète d'un rebond des cas en Europe

L'Organisation mondiale de la santé explique que le nombre de cas hebdomadaires a augmenté pour la première fois depuis des mois sur le continent. 

Un usager des transports publics à Amsterdam (Pays-Bas), le 23 juin 2020.
Un usager des transports publics à Amsterdam (Pays-Bas), le 23 juin 2020. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a fait part de son inquiétude, jeudi 25 juin, après avoir observé un rebond des cas de Covid-19 en Europe. La semaine dernière, le continent "a connu une augmentation du nombre de cas hebdomadaires pour la première fois depuis des mois", a notamment déclaré le directeur de la branche Europe, Hans Kluge. Il ajoute que "30 pays ont vu augmenter le nombre de nouveaux cas cumulés au cours des deux dernières semaines"

Les auditions se poursuivent devant la commission d'enquête. Karine Lacombe, cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, a été entendue à son tour par les députés. "Se dire qu'il y a des gens qui n'étaient peut-être pas malades, qui ont pris de la chloroquine et qui en sont morts, et il y en a, ça interroge. Notre mission, c'est 'primum non nocere' (avant tout, ne pas nuire)", a-t-elle notamment déclaré. 

 Réouverture d'Orly vendredi. L'aéroport d'Orly, au sud de Paris, va sortir vendredi de près de trois mois de sommeil forcé. Quelque 25 destinations seront desservies au départ d'Orly avec environ 70 décollages et atterrissages par jour, contre 600 en moyenne en temps normal. 

 Le président sénégalais en quarantaine. Le président sénégalais, Macky Sall, "s'est mis en quarantaine" pour deux semaines après avoir été en contact avec une personne atteinte du Covid-19, a annoncé mercredi la présidence de ce pays d'Afrique de l'Ouest. Il a cependant lui-même "subi un test, revenu négatif", a indiqué un communiqué de la présidence.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CORONAVIRUS

23h40 : Cette aide doit à "surmonter la crise et préparer l'avenir", indique le texte, tandis que le ministère néerlandais des Finances devrait dévoiler demain matin les modalités détaillées de ce plan.

23h39 : KLM, branche néerlandaise du groupe Air France-KLM, va recevoir une aide de 3,4 milliards d'euros pour surmonter la crise due au coronavirus, annonce le groupe sur son site internet.

23h21 : Les règles sanitaires anti-Covid perturbent le travail des sauveteurs en mer Méditerranée. Et pour cause, le port du masque devient problématique dans les conditions d'intervention.

23h20 : "L'idée c'est d'analyser la chronologie de cette crise et de sa gestion en France, et de mettre en regard les connaissances scientifiques à chacune des étapes, et aussi d'apporter une large vision internationale de l'épisode, de voir comment les autres pays l'ont géré. "

Emmanuel Macron a installé une mission indépendante chargée d'évaluer la gestion de la crise sanitaire du coronavirus. Selon l'un de ses membres, interrogé par franceinfo, le groupe devra "faire quelques propositions qui permettront à notre pays d'être en meilleure position dans le futur pour gérer la prochaine crise qui arrivera forcément un jour."

22h59 : Ce qui devait arriver arriva. "Corona a fait son entrée dans le top 100 des prénoms les plus en vogue aux Etats-Unis, rapporte le site The Bump (lien en anglais). Il apparaît à la dernière place des prénoms féminin.

22h28 : Le cabinet de conseil a étudié trois scénarios (pessimiste, central, modéré) pour évaluer l'impact de la crise du Covid-19 sur l'industrie manufacturière française d'ici 2022 "si aucune mesure de soutien n'était mise en place". Selon les scénarios, la crise menacerait entre 187 000 et 463 000 emplois, incluant 81 000 emplois "non créés". Pour le seul secteur de la métallurgie, la perte possible d'emplois varierait entre 123 000 et 304 000.

22h27 : "Le mois de mars à lui seul a eu un impact sur la production industrielle a minima équivalent au choc pétrolier de 1974 et à la crise financière de 2008."



Des centaines de milliers d'emplois industriels sont menacés d'ici 2022 en France. Selon une étude réalisée pour l'UIMM par le cabinet de conseil PwC, jusqu'à 463 000 emplois pourraient disparaître dans le secteur. Le cabinet pointe "un risque historique pour la souveraineté industrielle française".

21h40 : L'Irlande entre à son tour dans une nouvelle phase de son déconfinement. Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar a annoncé que le port du masque serait obligatoire à partir de lundi dans les transports, magasins et restaurants.

21h28 : Bonjour @Jurovi. Le taux de reproduction du virus a effectivement augmenté en Occitanie. Il se situe à +1,51 dans la région, selon les derniers chiffres communiqués mardi. Nos confrères de France 3 Occitanie ont réalisé une carte vous permettant de savoir où circule le virus. Pour obtenir des chiffres officiels et fiables, vous pouvez vous tourner vers votre Agence régionale de Santé ainsi que vers Santé publique France.

21h24 : Bonsoir FI et merci pour votre travail Il me semble qu'en Occitanie le R0 est également reparti à la hausse. Savez vous où trouver des infos fiables a ce sujet ? J ai peur d'un fake...Merci pour votre réponse.

20h29 : La capitale portugaise opte pour un reconfinement partiel : les habitants de 19 quartiers de la banlieue nord de Lisbonne, où persistent des foyers de contagion au coronavirus, seront de nouveau confinés à domicile à partir du 1er juillet, a annoncé le Premier ministre Antonio Costa. Il durera au moins deux semaines.

20h23 : Faisons un petit tour des principales informations du jour :

Les hôpitaux français ont enregistré 21 nouveaux décès dus au Covid-19 en 24 heures, ce qui porte le bilan de l'épidémie en France à 29 752 morts depuis le 1er mars. Aux Etats-Unis, où l'épidémie repart, certains états ont été contraints de prendre de nouvelles mesures.



La cour d'appel de Lyon a reconnu une faute du laboratoire Merck dans l'affaire du Levothyrox et condamne la société à verser 1 000 euros à plus de 3 000 plaignants.

#CORONAVIRUS En mai, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité baisse (-3,3%), après le record d'avril. Mais ceux-ci se reportent massivement sur la catégorie des demandeurs en activité partielle.

Le Mondial-2023 féminin sera organisé par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, annonce la Fifa.

20h11 : Le nombre de personnes hospitalisées pour une infection au Covid-19 continue de baisser et s'établit à 9 141 personnes, contre 9 299 mercredi (-158). Celui des cas graves traités dans les services de réanimation s'élève à 651, soit sept de moins que mercredi, selon la DGS.

20h14 : Pour rappel, ces chiffres ne comptent pas les morts dans les Ehpad. Les chiffres de la mortalité relatifs aux établissements sociaux et médico-sociaux sont actualisés le mardi.

20h14 : Les hôpitaux français ont enregistré 21 nouveaux décès dus au Covid-19 en 24 heures, ce qui porte le bilan de l'épidémie en France à 29 752 morts depuis le 1er mars, annonce la direction générale de la santé.

20h14 : A ces suppressions, annoncées lors d'un comité social et économique de lancement des négociations sur le plan de sauvegarde de l'emploi, s'ajoutera le non-renouvellement de la grande majorité des 1 400 contrats d'intérimaires que comptait l'entreprise avant la crise, précise l'AFP.

20h08 : Le groupe Daher compte 10 000 salariés dans le monde, dont près de 8 000 en France.

20h07 : L'avionneur et équipementier aéronautique Daher, dont l'activité a été fortement affectée par la crise due au coronavirus, prévoit de supprimer jusqu'à 1 300 postes en CDI dans le cadre d'un plan de restructuration, annonce la direction.

19h53 : La crise de coronavirus a plongé les résidents des Ehpad dans un long isolement. A Roubaix (Nord), le chorégraphe du Centre chorégraphique national est venu leur rendre visite pour apporter, à travers des chorégraphies improvisées, un moment de partage et d'émotion. Le reportage est signé France 3 Hauts-de-France.

19h40 : Bonjour @Papa Inquiet. En effet, le taux de reproduction effectif du virus est passé cette semaine à 1,72 (le seuil d'alerte étant fixé à 1,5) à cause de la découverte de différents clusters épidémiques dans la région. Ce matin, nos confrères de France 3 Normandie ont mis à jour cet article qui fait le point en détail sur la situation.

19h38 : Quand je vois les soupçons de Covid dans les écoles du coin (Normandie), je m'étonne que l'on ne voit pas d'info là-dessus. Avez-vous des données ?

19h25 : Nous en parlions à l'instant : après un recul de la pandémie dans le pays, le nombre de cas a de nouveau explosé aux Etats-Unis. Voici ce qu'il faut savoir sur cet inquiétant regain de l'épidémie.

19h12 : Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 aux Etats-Unis a atteint cette semaine des hauteurs comparables au pire de la première phase, en avril. Mais quel pourcentage de la population a été exposé au virus ? Selon le Centre de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), entre 5 et 8% des Américains ont été contaminés. Cela représente plus de 20 millions de personnes (et de l'ordre de dix fois plus que le nombre officiel de cas).

18h50 : Si vous êtes déçus de ne plus pouvoir faire profiter les autres de votre sourire irresistible, ces masques personnalisés tout droit venus de Belgique pourraient bien vous intéresser.

18h33 : Israël et les Emirats arabes unis n'ont pas de relations officielles, mais le Covid-19 a changé la donne. Le Premier ministre de l'état hébreu Benyamin Nétanyahou vient d'annoncer une "coopération" scientifique entre les deux pays afin de lutter contre la pandémie. "Cette collaboration se fera dans les domaines de la recherche et du développement, de la technologie et dans des domaines qui amélioreront la sécurité sanitaire dans toute la région", dit son communiqué.

18h16 : Rappelons les principales informations du jour :

La cour d'appel de Lyon a reconnu une faute du laboratoire Merck dans l'affaire du Levothyrox et condamne la société à verser 1 000 euros à plus de 3 000 plaignants.

L'Agence européenne des médicaments recommande d'autoriser la mise sur le marché du remdesivir pour les patients atteints du Covid-19.

#CORONAVIRUS L'Elysée met en place une mission indépendante qui aura six mois pour évaluer la gestion française de la crise sanitaire. Elle est dirigée par l'infectiologue suisse Didier Pittet.

#CORONAVIRUS En mai, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité baisse (-3,3%), après le record d'avril. Mais ceux-ci se reportent massivement sur la catégorie des demandeurs en activité partielle.


#ECOUTES Colère dans le milieu des avocats : selon Le Point, la justice a surveillé plusieurs ténors du barreau pour déterminer s'ils avaient informé Nicolas Sarkozy et son conseil Thierry Herzog de leur mise sur écoute, dans l'affaire des "écoutes".

17h49 : Bonjour @A l'affut. Dans son interview au Monde, Olivier Véran annonce cette campagne de dépistage mais ne donne pas la liste des communes évoquées, qui n'a pas non plus été communiquée par le ministère de la Santé à ma connaissance. Nous vous tiendrons informés dans ce direct quand nous en saurons plus.

17h49 : Bonjour Franceinfo, est-ce que vous pouvez communiquer la liste des 30 communes d'Ile-de-France concernées par le dépistage systématique du Covid-19 s'il vous plaît ? Merci à vous

17h36 : Ce jeudi est la journée la plus chaude de l'année au Royaume-Uni, et la météo a entraîné une ruée sur les plages. A Bournemouth, station balnéaire du sud de l'Angleterre, la ville a déclaré un "incident majeur" et fait intervenir la police pour vider les lieux.







(GLYN KIRK / AFP)

17h27 : Auditionné hier par les députés, Didier Raoult s'en est notamment pris au Conseil scientifique, formulant notamment des accusations de conflits d'intérêt. Quels ont été ses propos ? De quoi parle-t-il ? Les intéressés ont-ils répondu ? On vous l'explique dans cet article.




(THOMAS COEX / AFP)

16h39 : L'aéroport d'Orly rouvre demain, avec un premier vol à 6h du matin. Notre journaliste Willy Moreau a assisté aux préparatifs.




(WILLY MOREAU / RADIO FRANCE)

16h56 : Pas encore confirmée, l'initiative avait alors été critiquée par certains parlementaires, qui estimaient que ce travail devait revenir aux commissions d'enquête parlementaires. Libération s'en était notamment fait l'écho. Gérard Larcher, président du Sénat, s'était dit "stupéfait".

16h34 : La possible création de cette commission indépendante avait été évoquée par BFMTV début juin. La chaîne expliquait alors qu'elle aurait pour rôle de comparer la gestion française à celle de ses voisins et de comprendre l'opinion critique exprimée par les Français dans les sondages.

16h38 : Selon les informations du service politique de France Télévisions, cette mission est présidée par le Suisse Didier Pittet, épidémiologiste de l'Université de Genève, notamment célèbre pour son rôle dans l'invention du gel hydroalcoolique.

Elle comprend quatre autres membres : le président de la première chambre de la Cour des comptes Raoul Briet ; la cheffe économiste de l'OCDE et ancienne conseillère de François Hollande Laurence Boone ; la médecin et philosophe Anne-Marie Moulin, directrice de recherche émérite au CNRS ; et le médecin hygiéniste du CHU de Bordeaux Pierre Parneix.


16h23 : Elle aura pour objectif d'analyser les décisions prises par les autorités face à la pandémie, et de faire des propositions pour préparer un éventuel rebond de l'épidémie et, plus largement, renforcer le système de riposte aux pandémies de la France.

16h24 : Toujours selon ces informations, cette mission indépendante nationale d’évaluation sur la gestion de la crise du Covid-19 et sur l’anticipation des risques pandémiques durera 6 mois et remettra un rapport à la fin de l'année.

16h20 : Emmanuel Macron crée aujourd'hui une mission indépendante d'évaluation de la gestion de la crise, selon les informations du service politique de France Télévisions.

15h58 : Les tournages de films et de séries peuvent désormais reprendre, dans des conditions adaptées à la pandémie, et sous la surveillance d'un "référent covid". Notre journaliste du service culture Marion Gadea s'est rendue sur le plateau de la série Crimes parfaits de France 3 pour observer cette nouvelle organisation.

15h10 : Dans son communiqué, l'agence, qui juge le rapport bénéfice/risque de ce traitement positif, explique se baser principalement sur les résultats d'une étude américaine, déjà connus et dévoilés fin avril, qui observait un rétablissement plus rapide des patients gravement atteints par le Covid-19 et traités avec le remdesivir (mais aucun effet pour les formes moins graves). Administré par transfusion, cet antiviral ne peut par ailleurs être utilisé que dans un cadre médical.

15h12 : L'Agence européenne des médicaments recommande plus exactement l'autorisation d'une "mise sur le marché conditionnelle", c'est-à-dire une procédure dérogatoire, valable un an, qui permet d'accélérer la commercialisation d'un médicament dont l'évaluation n'est pas encore complète. Le laboratoire devra compléter cette évaluation.

15h02 : Le remdesivir était l'un des traitements ayant fait l'objet du plus d'études concernant son possible intérêt contre le Covid-19, celle-ci ayant donné des résultats contrastés. En mai, nous avions résumé dans un article en quoi consiste ce traitement, qui le produit ou encore pourquoi les premiers résultats incitaient à la prudence à son sujet.

15h00 : "Le remdesivir est le premier médicament contre le Covid-19 à être recommandé pour autorisation dans l'UE", indique l'agence dans un communiqué. Cette recommandation doit maintenant être approuvée ou non par la Commission européenne.

14h58 : L'Agence européenne des médicaments recommande d'autoriser la mise sur le marché du remdesivir pour les patients atteints du Covid-19.

14h28 : Faut-il reconfiner en Guyane, où l'épidémie de Covid-19 n'a pas atteint son pic ? En visite sur place, la ministre des Outre-Mer Annick Girardin a émis des réserves ce matin : elle estime que cette option a "un coût social qui ne doit pas être sous-estimé" et qu'elle ne serait efficace que si "la population l'accepte et [la] mette en œuvre, ce qui n'est pas certain".

14h09 : Faisons un nouveau point sur l'actualité du jour :

#DECONFINEMENT Une campagne de tests virologiques sur 1,3 million d'habitants de 30 communes d'Ile-de-France va être lancée, a annoncé Olivier Véran. Son but : "identifier les éventuels clusters dormants".

#CORONAVIRUS #DECONFINEMENT En mai, le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité baisse (-3,3%), après le record d'avril. Mais ceux-ci se reportent massivement sur la catégorie des demandeurs en activité partielle.


#TRANSPORTS Le trafic sur la ligne B du RER en région parisienne sera "extrêmement perturbé pour la journée de jeudi et vendredi a minima" après le déraillement, hier soir près de la gare de Denfert-Rochereau, d'un train ne transportant pas de voyageurs, a annoncé la RATP. "L'interconnexion reste suspendue à Gare du Nord, jeudi", poursuit la RATP.

13h38 : Dans un contexte où l'incertitude demeure, aussi bien sur une reprise de l'épidémie que sur l'attitude des consommateurs, l'emploi est "une variable d'ajustement" pour les entreprises, rappelle Mathieu Plane. L'économiste craint une deuxième phase de la crise économique : "La phase 1, c'était vraiment des ajustements de court terme et ce sont les plus précaires qui ont payé la facture, c'est-à-dire les CDD et l'intérim. La phase 2 sera plus sur des emplois plus durables."

13h36 : "La bonne analyse, c'est de regarder par rapport à la situation d'avant-crise. Et là, on a quand même 900 000 chômeurs de plus qu'en février. Donc, on en récupère une partie et c'est normal, c'est le déconfinement, mais il reste quand même un énorme choc."

Invité de franceinfo, l'économiste Mathieu Plane nuance la baisse du nombre de demandeurs d'emploi sans activité constatée en mai. Il rappelle, à titre de comparaison, qu'on comptait 200 000 chômeurs de plus sur trois mois après la crise de 2008, soit 4,5 fois moins que cette fois-ci.

13h32 : L'Iran annonce plus de 100 décès supplémentaires provoqués par le Covid-19. C'est la septième journée consécutive que le bilan quotidien est supérieur à 100 morts, et le nombre total de victimes est désormais supérieur à 10 000. Le pays a levé ses restrictions de déplacement en avril.

13h22 : Les premiers touristes depuis le confinement ont foulé ce matin les marches de la tour Eiffel. S'il y avait la queue au pied du monument, ils ont pu visiter une Dame de fer inhabituellement peu fréquentée : "C'est nickel, c'est VIP !" se réjouit une touriste rencontrée par l'AFP. Selon l'accueil, 700 billets ont été vendus pour aujourd'hui, soit l'affluence habituellement observée en une heure seulement.












(Thomas SAMSON / AFP)

13h10 : Vous avez raison @Charlotte, j'aurais pu être plus clair. Les chiffres publiés aujourd'hui sont les chiffres mensuels de la Dares, un organe du ministère du Travail. La Dares publie effectivement ces chiffres tous les mois depuis 1996, ce qui veut dire qu'il est impossible de les comparer avec la période précédente.

Avant 1996, il existait bien sûr d'autres moyens de décompter les chômeurs. Ainsi, l'Insee publie des statistiques depuis bien plus longtemps, et continue de le faire, mais il évalue le chômage selon d'autres critères, ceux de Bureau international du Travail, alors que la Dares se base sur les inscriptions à Pôle emploi.