Covid-19 : l'exécutif appelle à "la solidarité" pour garantir aux plus fragiles "la priorité" d'accès aux vaccins

"La France est limitée par le nombre de doses qu'elle reçoit" et la "priorité" reste "de protéger ceux les plus à risque", a rappelé, dimanche, Gabriel Attal.

Des personnes viennent se faire vacciner au palais des expositions de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 12 avril 2021.
Des personnes viennent se faire vacciner au palais des expositions de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 12 avril 2021. (JC MILHET / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a appelé à la "solidarité", dimanche 2 mai, sur Europe 1 et CNews, pour que les publics prioritaires soient vaccinés les premiers contre le Covid-19, fustigeant des collectivités ayant élargi la vaccination à d'autres catégories. Il a invité ces collectivités à "aller chercher les publics prioritaires qui ne sont pas encore vaccinés", notamment les "personnes âgées qui vivent seules" et ne peuvent se déplacer. 

Xavier Bertrand défend un élargissement de "bon sens". Sur BFMTV, le président de la région des Hauts-de-France, candidat déclaré à l'Elysée, a défendu ces initiatives locales de vaccination hors personnes prioritaires : "Ça s'appelle le bon sens, ça s'appelle le pragmatisme" et "il faut renoncer au centralisme parisien", selon lui.

10% de la population totalement vaccinée. Selon les données portant sur la journée du 30 avril, la France a désormais passé le cap des 10% de sa population ayant reçu ses deux doses (ou la seule dose du vaccin Janssen), soit 6,77 millions de personnes vaccinées. Par ailleurs, 13,3% des gens ont bénéficé d'une première injection, soit 8,83 millions de personnes supplémentaires. En moyenne, sur les sept derniers jours, près de 248 000 personnes ont reçu leur primo-injection chaque jour.

Des chiffres encourageants à l'hôpital. Le nombre de malades dans les services de réanimation a poursuivi sa décrue, samedi, pour le cinquième jour consécutif, avec moins de 5 600 patients enregistrés, selon les chiffres de Santé publique France. Le total des patients à l'hôpital a lui aussi continué à reculer, à 28 603, contre 28 930 la veille. On dénombre 195 malades du Covid-19 morts à l'hôpital ces dernières 24 heures contre 271 la veille, portant le nombre total de décès à plus de 104 735 depuis le début de l'épidémie au printemps 2020. 

La limite des 10 km levée lundi. Comme annoncé par le Premier ministre et le président de la République, la première étape du déconfinement entre en vigueur lundi 3 mai. Les déplacements ne seront plus limités à 10 kilomètres à partir de cette date. En revanche, le couvre-feu est maintenu jusqu'au 30 juin. Il passera à 21 heures le 19 mai et à 23 heures le 9 juin. 

Jean-Michel Blanquer sur France 3 dimanche soir. Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports sera l'invité de "Stade 2", à 20h05, pour évoquer notamment le calendrier des réouverture des établissements sportifs et les jauges fixées.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COVID_19

23h10 : Voici un dernier point sur l'actualité de ce dimanche 2 mai. Ce direct se met en pause pour la nuit, mais pas de panique, il reprendra dès 6 heures.



Les contraintes liées à l'épidémie de Covid-19 commencent à se desserrer lundi, avec notamment la fin des restrictions de déplacement. Que pourrez-vous faire (et toujours pas faire) dès demain ? On fait le point ici. #COVID_19 La nouvelle attestation de déplacement obligatoire pour tous les déplacements entre 19 heures et 6 heures sur l'ensemble du territoire métropolitain est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur ainsi que sur l'application Tous AntiCovid. Retrouvez la ici.

Le parti Les Républicains a retiré son investiture à Renaud Muselier et envisage désormais l'exclusion de la tête de liste LR dans la région Sud, après l'annonce d'une liste commune avec LREM. Une annonce qui sème la zizanie à droite. Retrouvez toutes les réactions dans notre direct.

La Rochelle a créé l'exploit en demi-finale de la Coupe d'Europe face aux Irlandais de Leinster (32-23) et rejoint Toulouse pour une finale 100% française. Retrouvez le résumé de la rencontre en vidéo.

23h00 : Les lycéens attendent des réponses sur l'organisation du bac en 2021. A la veille de la rentrée, certains réclament la suppression des épreuves prévues et souhaitent une validation via le contrôle continu. Regardez le reportage du 20 heures de France 2.

22h24 : Pour bénéficier de ce forfait psy, il faudra passer par un médécin, avant de se présenter chez le psychologue avec une ordonnance. La première consultation durera autour de 45 minutes, pour faire le point sur la santé mentale de l'enfant ou de l'adolescent. Ensuite, ce sera plutôt de l'ordre de 30 minutes.

22h23 : Le forfait psy pour les enfants et les adolescents entrera en vigueur fin mai. Le principe ? Permettre aux enfants et aux adolescents en détresse de bénéficier de dix séances gratuites chez un psychologue. On vous en dit plus ici.

21h48 : Lors de son passage à "Stade 2", Jean-Michel Blanquer a notamment évoqué le cas de Roland-Garros. Alors que le tournoi du Grand Chelem a déjà été décalé d'une semaine par les organisateurs (30 mai-13 juin), "la jauge [prévue] est celle de 35%" de la capacité des stades, "avec un maximum de 1000 personnes", "par court", a détaillé le ministre. En revanche, il n'a pas précisé si la jauge changerait, notamment pour les finales, à partir du 9 juin.

21h44 : Invité de "Stade 2", Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports a répondu à quelques questions. Ici, il confirme que le public ne devra pas être vacciné pour assister à un évènement sportif. Toutefois, il voit "un bel avenir" pour le pass sanitaire dans l'accès aux stades. Voici son intervention.

21h35 : Les restrictions de déplacement seront levées demain à l'intérieur des frontières françaises. Dès lors qu'il s'agit d'effectuer un déplacement international, il faut impérativement se renseigner sur la règlementation en vigueur dans le pays concerné. Comme le dit , les voyages quels qu'ils soient restent déconseillés. Et si vous pouvez, techniquement, franchir la frontière, il faut respecter certaines règles pour séjourner à l'étranger. Vous les trouverez sur le site du ministère des Affaires Etrangères, pays par pays. @cat78 : voici la fiche à lire avant de voyager en Allemagne. Et ici pour l'Espagne, pays où il est "fortement déconseillé de se rendre depuis la France pour tourisme ou des activités de loisirs."

21h28 : Bonjour. Peut-on oui ou non se rendre en Espagne en Andalousie...si je lis les infos gouvernement il est fortement déconseillé mais je ne vois aucune interdiction même sur les sites espagnols...merci pour votre réponse

21h26 : Je repoose ma question : quelles sont les conditions pour aller chez ma famille en Allemagne sachant que je suis vaccinée. Merci pour votre réponse.

21h26 : Peut on voyager à l’étranger sans attestation à partir de demain ?

21h17 : L'Éducation nationale va proposer aux lycéens de se tester une fois par semaine avec un autotest dès le 10 mai. Or, nous l'avons constaté dans les commentaires tout au long de la journée, ces derniers ne sont pas arrivés dans tous les établissements. Philippe Vincent, proviseur du lycée Vauvenargues à Aix-en-Provence et secrétaire général du Syndicat national des personnels de direction de l'education nationale (SNPDEN) s'exprime à ce sujet dans cet article.

20h50 : Aujourd'hui, plus de 28 000 personnes sont hospitalisées pour cause de Covid-19, contre plus de 31 000 le 13 avril dernier. Cette amélioration suit aussi le taux d’incidence, passé de 410 cas pour 100 000 habitants au niveau national le 12 avril à 268 cas aujourd’hui. Mais attention, la tension reste forte dans certains départements et services de réanimation, rappelle ce reportage du 20 heures de France 2.

20h38 : À partir de demain, les mesures de restriction de déplacement en journée sont levées et l'attestation de déplacement n'est plus nécessaire entre 6h et 19h.

20h37 : La nouvelle attestation de déplacement obligatoire pour tous les déplacements entre 19 heures et 6 heures sur l'ensemble du territoire métropolitain est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur ainsi que sur l'application Tous AntiCovid.

20h26 : Le public ne devra pas être vacciné pour assister à une rencontre sportive, confirme Jean-Michel Blanquer. Toutefois, il rappelle que le pass sanitaire pourra être "dans le futur, la condition pour pouvoir entrer dans le stade."

20h27 : " Le vrai moment [pour le déconfinement] c'est le 9 juin où vous pourrez penser refaire un match de football."

20h32 : "Pour la pratique : le 19 mai on réouvre les gymnases. On va pouvoir avoir des pratiques sportives individuelles, mais avec un protocole sanitaire strict."

"Les mineurs peuvent retourner à la piscine à partir du 19 mai", poursuit le ministre, invité de "Stade 2". Il revient sur le calendrier sportif du déconfinement.

20h10 : Le ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, Jean-Michel Blanquer, est l'invité de "Stade 2", sur France 3. Il s'exprimera d'ici quelques minutes, à la veille de la première étape du déconfinement, marquée notamment par la rentrée des classes et la levée des restrictions de déplacement.

20h00 : Un mois que certains n'ont pas mis les pieds à l'école. Les collégiens et lycéens retournent demain sur les bancs de l’école. Des demi-jauges sont néanmoins prévues dans certains cas pour les 4e et 3e, et pour tous les élèves des lycées. France 3 revient sur le protocole.

19h33 : Pendant ce temps, en France, la première étape du déconfinement est attendue pour demain avec la fin des restrictions de déplacements en journée. Les professionnels du tourisme espèrent qu'elle sera synonyme de reprise de l'activité. A Etretat (Seine-Maritime), les professionnels du secteur attendent "leurs" Parisiens.

19h31 : Cette photo a-t-elle été prise dans le monde d'avant ? Non, non. Juste un peu plus tôt dans la journée, en Angleterre, à Liverpool. Un festival "à l'ancienne" (sans distanciation physique) a été organisé dans le cadre d'une étude censée nous en dire plus sur la façon dont il sera possible de maintenir ce type d'événements festifs en dépit du Covid-19. (PAUL ELLIS / AFP)

18h19 : L’Espagne espère lancer son vaccin anti-Covid à la fin de l’année : le laboratoire Hipra, basé en Catalogne, espère un feu vert européen en octobre. On vous en dit plus dans notre article.

17h38 : Bonjour @Ln. La fin des restrictions de déplacement ne signifie pas qu'il est possible de se rendre sans condition dans les outre-mers : ainsi il est toujours obligatoire de réaliser un test PCR pour embarquer, mais aussi de s'isoler à l'arrivée et parfois, de justifier d'un motif impérieux. Mais cela va également dépendre du territoire que vous souhaitez rejoindre, car tous n'ont pas adopté les mêmes règles. Il y a quelques jours, Le Figaro listait les règles spécifiques à chaque territoire. J'espère que vous y verrez désormais plus clair !

17h19 : Bonjour. Je suis un peu perdue. A-t-on le droit de prendre l’avion pour visiter sa famille en outre-mer à partir de demain ? Merci pour votre travail.

17h37 : Ma mère est institutrice en Eure-et-Loir, son établissement n'a reçu qu'une boîte de 5 autotests pour toute l'école...

17h13 : En Drôme les enseignants ont reçu 5 autotests mardi aussi :)

17h06 : Dans notre école, en Gironde, nous avons tous reçu une boîte de 5 autotests mardi dernier.

17h37 : Comme prof des écoles, rien vu à ce jour, ni tests salivaires, ni autotests ! Rien de rien, et rien à venir d'annoncer non plus. Peut-être pour la rentrée...de septembre? Comment ne pas être inquiets ?

17h37 : Dans le 76, autotests arrivés pour le personnel mais jamais vu la couleur de ceux pour les élèves.

17h07 : Dans les commentaires, plusieurs d'entre vous assurent ne pas avoir vu la couleur de ces fameux autotests dans les écoles, tandis que d'autres nous assurent en avoir bien reçu un ou plusieurs. Il semblerait que la situation soit donc très variable d'un établissement (voire d'un département) à l'autre. Voici vos témoignages.

16h55 : La France a envoyé 28 tonnes d'aide médicale en Inde, pays en proie à une virulente vague de Covid-19. Des générateurs d'oxygène, dont manque cruellement le pays, ont notamment été donnés par des entreprises françaises. Voici le reportage du 13 heures de France 2.

15h38 : Quatre personnes ont fait une chute de six mètres la nuit dernière, à Rouen (Seine-Maritime), lors d'une soirée dans un appartement, rapporte France 3 Normandie. Une balustrade d'un balcon a cédé. Parmi elles, deux sont gravement blessées.

(JEROME BEGUE / FRANCE TELEVISIONS)

15h16 : Bonjour, dans les écoles dans lesquelles je travaille nous avons reçu une boîte de 5 autotests. Il nous a été précisé que nous en aurions d'autres après le week-end de l'ascension, cela correspond à 2 par semaine. Belle journée

15h15 : Me concernant et mon épouse, enseignants dans le 1er et second degré dans les Ardennes, à ce jour nous attendons toujours ces fameux auto-tests alors que j'ai déjà travaillé la semaine qui vient de s'écouler.

15h22 : Chez nous pas vu les autotests encore, ni de tests salivaires pour les élèves. On est large ! D'ici la fin de l'année on devrait les recevoir. Enfin j'espère, si c'est comme les masques ! Mais effectivement si les autotests arrivent c'est bien 2 par adultes par semaine.

15h17 : Bonjour FranceInfo. Pourriez-vous préciser dans votre fils info que pour le moment, les tests sont rares. Très peu d'enseignants en ont reçu alors que les écoles sont ouvertes depuis une semaine..

15h16 : Dans les commentaires, plusieurs d'entre vous assurent ne pas avoir vu la couleur de ces fameux autotests dans les écoles. Seul @Bignou apporte un témoignage inverse. Le ministère de l'Education nationale assure en avoir commandé 64 millions pour les personnels et les élèves.

15h10 : Les contraintes liées à l'épidémie de Covid-19 commencent à se desserrer demain, avec notamment la fin des restrictions de déplacement. Qu'aurez-vous le droit (ou non) de faire ? Cet article fait le point.

14h54 : Bonjour @Bérénice9229, le site du ministère de l'Education nationale précise bien que "les personnels [des établissements scolaires] bénéficient de deux tests par semaine, à réaliser à domicile".

14h53 : Bonjour. Je suis enseignante. J'avais cru comprendre que les enseignants recevraient deux autotests par semaine ; mon directeur me dit que c'est deux en tout et pour tout. Qui a raison ? Merci.

14h24 : Bonjour @Tomi, la "mise en danger de la vie d'autrui" est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende par le Code pénal. Mais ce motif n'est pas toujours retenu contre les organisateurs de soirées illégales, comme franceinfo vous l'expliquait justement hier.

13h23 : bonjour. Que risquent vraiment les organisateurs de rave party ou autre ?

13h12 : Par ailleurs, une tentative de rave a échoué dans le quartier de Bercy, à Paris, hier soir, se soldant par trois interpellations dont l'organisatrice présumée pour "mise en danger de la vie d'autrui", les deux autres pour "outrage" et "rébellion". Les forces de l'ordre ont dressé 34 verbalisations, a appris France Télévisions de source policière.

14h23 : La rave-party qui a rassemblé entre 400 et 500 personnes la nuit dernière à Couchey (Côte-d'Or), s'est soldée par l'interpellation de deux personnes, et non une comme dit plus tôt dans ce direct, dont l'organisateur présumé. Les forces de l'ordre ont également procédé à 205 verbalisations pour "non-respect du couvre-feu".

12h36 : Voici les articles que vous consultez le plus sur notre site aujourd'hui :

• Les explications de Catherine Fournier sur la manière dont l'affaire Maëlys a accéléré l'enquête sur la disparition du caporal Noyer.

• Le calendrier du déconfinement en quatre étapes annoncé par Emmanuel Macron.

Notre direct consacré à l'annonce du retrait de l'investiture LR à Renaud Muselier, aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Plus tôt ce matin, le Premier ministre avait annoncé la fusion des listes LREM et LR dans la région.

13h40 : Le Royaume-Uni va envoyer 1 000 respirateurs supplémentaires en Inde pour aider le pays, actuellement submergé par la pandémie de Covid-19, a annoncé le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab. Pour l'instant, 495 concentrateurs d'oxygène et 200 respirateurs ont été livrés par Londres, l'ancienne puissance coloniale.

12h01 : La rave-party qui rassemblait entre 400 et 500 personnes depuis hier soir, dans les bâtiments désaffectés de l'entreprise Vial à Couchey (Côte-d'Or), près de Dijon, est désormais terminée, rapporte France Bleu Bourgogne. Une personne a été placée en garde à vue.

11h43 : Bonjour @Mzel, non, tous les tests PCR réalisés en France ne font pas l'objet d'une analyse pour vérifier si la contamination est due au variant B.1.617, identifié en Inde. En revanche, c'est systématiquement le cas pour un test effectué sur "une personne revenant d’Inde dans les 14 derniers jours ou ayant été en contact rapproché avec une personne revenant d’Inde", a expliqué la Direction générale de la santé.

11h56 : Bonjour, y a-t-il des analyses sur chaque test pour voir s'il s'agit du variant indien ? Merci pour votre travail.

10h58 : Le maire de la station touristique de La Baule (Loire-Atlantique), Franck Louvrier (Les Républicains), réclame la réouverture au 30 juin des discothèques, "au même titre que les bars et cafés". "On ne peut pas laisser au bord du chemin ces 42 000 professionnels du divertissement", justifie-t-il, alors qu'aucune date n'a été avancée par Emmanuel Macron pour leur réouverture.