Covid-19 : un député suggère de faire appel aux vétérinaires pour les vaccinations

"En mars 2020, les vétérinaires, professionnels de la santé animale, ont été 4 637 à se porter volontaires auprès des Agences régionales de santé pour faire partie de la réserve sanitaire", a rappelé Loïc Dombreval, lundi, dans un courrier adressé à Olivier Véran.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une affiche dans un centre de vaccination contre le Covid-19, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), le 6 mars 2021. (ANDREA SAVORANI NERI / NURPHOTO / AFP)

Après les problèmes d'approvisionnement en vaccins, les problèmes d'effectifs pour assurer les nombreuses injections. Des vétérinaires peuvent prêter main forte pour vacciner la population contre le Covid-19 "si nous devions être confrontés à un manque de professionnels", a suggéré le député LREM Loïc Dombreval, lundi 8 mars, dans un courrier adressé au ministre de la Santé.

>> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct

"En mars 2020, les vétérinaires, professionnels de la santé animale, ont été 4 637 à se porter volontaires auprès des Agences régionales de santé pour faire partie de la réserve sanitaire", rappelle l'élu des Alpes-Maritimes. "Cette implication est le signe de leur volonté d'engagement et du lien étroit de solidarité qui lie les professionnel des santés humaine et animale", souligne-t-il.

Les vétérinaires "pratiquent la vaccination quotidiennement". "Si nous devions être confrontés à un manque de professionnels pour vacciner, faire appel aux vétérinaires volontaires parmi la réserve sanitaire permettrait de répondre à la volonté affichée par le gouvernement d'accélérer la campagne vaccinale", poursuit-il. Selon le député, des vétérinaires vaccinent déjà en Argentine, au Canada et dans quelques Etats des Etats-Unis.

Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, n'a pas fermé la porte à cette proposition. "La mobilisation de tous est utile", a-t-il simplement déclaré, mardi, sur RTL.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.