Covid-19 : pourquoi l'épidémie repart en Europe ?

Publié Mis à jour
Covid-19 : pourquoi l'épidémie repart en Europe ?
Article rédigé par
D. Mascret - France 2
France Télévisions

Les contaminations augmentent. En Allemagne, aux Pays-Bas, mais aussi en France, l'épidémie de Covid-19 est de nouveau bien présente, avec des disparités en fonction de la couverture vaccinale ou des mesures sanitaires mises en place.

L'épidémie repart en France, "c'est indiscutable quand on regarde le taux d'incidence", avance le journaliste France Télévisions et médecin Damien Mascret. Jeudi 4 novembre, 9 502 nouveaux cas positifs de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures dans l'Hexagone. "On voit que ça remonte aussi à l'hôpital", note le journaliste. "Cela s'explique, car, avec le temps qui se gâte, on est davantage en intérieur sans masque, on a recommencé à s'embrasser. Et puis il y a beaucoup de personnes qui sont à plus de six mois et qui n'ont pas fait leur troisième dose" de vaccin.

Des gestes barrières toujours importants

En Europe, la couverture vaccinale s'élève à 47%. "Ce n'est pas terrible et on voit bien que l'incidence explose", avance Damien Mascret. "Si on regarde en France, avec 76% de couverture vaccinale, effectivement, on se porte mieux". Les Pays-Bas, qui présentent le même taux de vaccination, font également face à une nouvelle flambée épidémique. "Il leur manque la deuxième digue importante, ce sont les gestes barrières, analyse le journaliste, les mesures renforcées comme le masque au travail, dans les transports ou à l'école, comme c'est le cas en France". Le Premier ministre néerlandais a annoncé qu'ils allaient renforcer les mesures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.