Covid-19 : les cas positifs tendent à diminuer chez les plus de 80 ans

Alors que la France est toujours touchée de plein fouet par le Covid-19, l’épidémie est en train de prendre un nouveau visage. Les moins de 50 ans seraient plus contaminés. Le journaliste et médecin Damien Mascret fait le point sur le plateau du 19/20, mardi 23 février. 

France 3

Toujours vivement touchée par la pandémie de Covid-19, la France est peut-être en train de vivre une nouvelle étape dans cette épreuve, qui dure depuis quasiment un an. Ainsi, les moins de 50 ans seraient désormais plus contaminés. C’est une bonne nouvelle "pour les plus de 80 ans, qui sont tout de même ceux qui sont le plus à risque de faire des formes graves", estime le journaliste et médecin Damien Mascret, sur le plateau du 19/20, mardi 23 février. 

Une couverture vaccinale plus haute chez les personnes âgées

Sur un schéma issu de CovidExplorer, on observe en effet qu’au moins de janvier, la courbe concernant les plus de 80 ans tend à baisser. Toutefois, deux courbes montent : celles des patients âgés de 20 à 60 ans. "Ils sont maintenant les moteurs de l’épidémie", ajoute le médecin. Cette situation s’applique notamment par l’augmentation de la couverture vaccinale chez les plus âgés.  



Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin procède à la vaccination d\'un patient dans un Ehpad girondin le 6 janvier 2021.
Un médecin procède à la vaccination d'un patient dans un Ehpad girondin le 6 janvier 2021. (MEHDI FEDOUACH / AFP)