Covid-19 : Amazon repousse le retour de ses employés en présentiel à janvier 2022

Le géant informatique, emboîtant le pas à Google et Facebook, a par ailleurs annoncé mercredi que le vaccin était désormais obligatoire pour les personnes se rendant dans ses locaux, employés comme visiteurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue du siège allemand d'Amazon, à Munich, en 2019. (ALEXANDER POHL / NURPHOTO / AFP)

Le géant du commerce en ligne Amazon a décidé, jeudi 5 août, de repousser le retour obligatoire au bureau pour ses employés à janvier 2022. Il s'agit du dernier exemple en date d'une grande entreprise américaine modifiant ses règles face à la nouvelle vague de contaminations au Covid-19.

L'entreprise américaine a ainsi décidé que les employés qui devaient revenir régulièrement au bureau à partir du 7 septembre le feraient à partir du 3 janvier 2022. Cette consigne s'applique aux Etats-Unis et dans d'autres pays, sans qu'Amazon ne précise lesquels.

Amazon est loin d'être la seule entreprise à prendre cette décision. Microsoft a également repoussé à début octobre la réouverture complète de ses bureaux, laissant même la possibilité aux salariés s'occupant de personnes vulnérables ou parents d'enfants ne pouvant pas être vaccinés de rester en télétravail jusqu'en janvier. Le géant informatique, emboîtant le pas à Google et Facebook, a par ailleurs annoncé mercredi que le vaccin était désormais obligatoire pour les personnes se rendant dans ses locaux, employés comme visiteurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.