Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : 551 nouveaux décès sont survenus à l'hôpital en 24 heures en France

Il s'agit du bilan quotidien le plus élevé depuis le début de la deuxième vague épidémique. Le triste record de décès comptabilisés en 24 heures à l'hôpital lors de la première vague au printemps avait été franchi le 6 avril, avec 613 décès.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un patient traité au centre hospitalier de Valenciennes (Nord), le 9 novembre 2020. (MAXPPP)

Jamais, depuis le début de la deuxième vague, un tel chiffre n'avait été atteint : 551 personnes atteintes du Covid-19 sont mortes à l'hôpital ces dernières 24 heures, a annoncé lundi 9 novembre le directeur général de la santé, Jérôme Salomon. Ce chiffre porte le total des décès depuis le début de l'épidémie à 40 987. 

>> INFOGRAPHIES. Coronavirus : morts, hospitalisations, âge des malades... Suivez l'évolution de l'épidémie en France et dans le monde

"Le pic de l'épidémie est devant nous, la deuxième vague progresse toujours", a mis en garde le directeur général de la santé, tout en observant "une progression plus lente" de celle-ci "partout où ont été appliquées des mesures de freinage précoces, en particulier le couvre-feu". "C'est encourageant et cela nous incite à continuer collectivement nos efforts", s'est félicité Jérôme Salomon.

Le seuil des deux millions de cas se rapproche

Le triste record de décès comptabilisés en 24 heures à l'hôpital lors de la première vague de l'épidémie de Covid-19 avait été franchi le 6 avril, avec 613 décès. 

Le directeur général de la santé a aussi annoncé que 1 807 479 cas de Covid-19 avaient été comptabilisés au total en France depuis le début de l'épidémie. Le nombre de patients hospitalisés en France s'élève à 31 125, dont 4 690 dans des services de réanimation, soit 163 de plus que la veille pour la réa.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.