Coronavirus : une légère amélioration dans les hôpitaux

Jeudi 16 avril, les services hospitaliers ont continué à voir le nombre de personnes contaminées baisser dans les services de réanimation, avec une balance de 209 malades de moins en 24 heures.

FRANCE 2

Petit à petit, les hôpitaux se désengorgent. Depuis une semaine, la situation s'améliore dans les établissements hospitaliers, et jeudi 16 avril, les autorités sanitaires ont recensé une balance négative de 209 malades pris en charge dans un service de réanimation. "Cette tendance à la baisse se poursuit dans les services de réanimation. C'est vrai que jeudi soir, il y a encore 6 248 personnes qui sont hospitalisées en réanimation, mais pour le huitième jour consécutif, le nombre de personnes qui sort de ces services est plus important que le nombre de personnes qui y entrent", explique le journaliste Léopold Audebert, en direct du ministère de la Santé, à Paris.

"Le résultat d'un confinement bien suivi"

Cette amélioration s'explique par les mesures barrières prises il y a maintenant un mois par les autorités. "C'est vraiment le résultat d'un confinement qui a été bien suivi les semaines qui précèdent. C'est la raison pour laquelle il faut absolument continuer", explique la professeure Anne-Claude Crémieux. Plus qu'un pic, les soignants doivent à présent faire face à un effet de plateau, c’est-à-dire une sorte de stagnation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un service de réanimation à l\'hôpital Saint-Martin de Caen, en Normandie, le 14 avril 2020.
Un service de réanimation à l'hôpital Saint-Martin de Caen, en Normandie, le 14 avril 2020. (FRANCK CASTEL / MAXPPP)