Coronavirus : les mesures drastiques d'Emmanuel Macron

Jeudi 12 mars, Emmanuel Macron a décidé de fermer les écoles, collèges, lycées, universités ainsi que les crèches jusqu'à nouvel ordre.

franceinfo

Des cours désertes : voici ce qui attend, dès lundi 16 mars, les élèves des écoles, collèges, lycées et universités, fermés jusqu'à nouvel ordre. La mesure est similaire à celle prise par certains départements comme la Corse. Jusque-là, seuls 210 établissements, tous situés dans des foyers de coronavirus, étaient fermés. "La période qui s'ouvre n'est pas une période où les enfants ne doivent pas travailler. Au contraire, ils sont en situation de continuité scolaire, ce sont simplement les modalités qui évoluent", a expliqué Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse après l'allocution d'Emmanuel Macron.

Consignes aux personnes âgées et télétravail

Seconde mesure : la consigne donnée aux personnes âgées ayant des maladies respiratoires ou handicapées de rester aux maximum chez elles. Elles ne seront pas confinées, mais sont invitées à sortir uniquement pour des raisons impératives. Au niveau économique, le télétravail devra être privilégié dans les entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron à l\'Elysée, le 16 avril 2019, avant une allocution télévisée. 
Emmanuel Macron à l'Elysée, le 16 avril 2019, avant une allocution télévisée.  (YOAN VALAT / POOL / AFP)