Coronavirus : le quotidien mouvementé des soignants

Les soignants continuent de se battre chaque jour pour tenter de secourir les patients victimes du coronavirus. Des équipes médicales qui passent par tous les états durant une journée de travail.

FRANCEINFO

Comme partout en France, l’hôpital de Metz (Moselle) doit faire face à l’arrivée de personnes infectées par le coronavirus. Lundi 27 avril, le service de réanimation peut enfin se réjouir d’une bonne nouvelle : aucun patient touché par le Covid-19 n’est arrivé dans la nuit. Malgré tout, les soignants doivent repartir s’atteler à venir en aide à ceux déjà accueillis dont l’état de santé peut aussi se détériorer.

Garder le moral

Le quotidien du personnel soignant reste très morbide avec les nombreux patients dont l’état inquiète. Pour tenter de garder le moral, des photos d’enfants aux grands sourires sont affichés dans le couloir pour essayer de redonner un peu de baume au coeur. Les soignants s’appliquent aussi à informer les familles des malades sur l’évolution du traitement, comment vont leurs proches internés, etc. Une manière d’entretenir un lien social avec l’extérieur pour ces travailleurs qui enchaînent les gardes à l’hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une infirmière prépare des médicaments dans un couloir vide dans un Ehpad, dans le Nord, pendant le Covid-19, le 27 mars 2020.
Une infirmière prépare des médicaments dans un couloir vide dans un Ehpad, dans le Nord, pendant le Covid-19, le 27 mars 2020. (JULIE SEBADELHA / HANS LUCAS / AFP)