VIDEO. Coronavirus : ces visages d'inconnus terrassés par la maladie

Selon le dernier bilan donné par les autorités sanitaires, dimanche 29 mars, 2 606 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19 depuis le début de l'épidémie.

France 3

Chaque soir, le couperet tombe de la bouche de directeur général de la Santé, le professeur Jérôme Salomon. Dimanche 29 mars, 292 personnes sont décédées à cause du coronavirus Covid-19, ce qui porte le bilan à 2 606 morts depuis le début de l'épidémie à la fin du mois de janvier. Mais derrière ces funestes chiffres, il ne faudrait pas oublier qu'il y a des personnes, des anonymes qui laissent derrière eux des proches.

Des médecins tombés pour avoir continué à soigner

Parmi eux, certains ont davantage marqué, comme le visage de la jeune Julie, 16 ans, emportée en fin de semaine. Cette élève de seconde de la région parisienne avait la vie devant elle. Celui, aussi des médecins et des infirmiers tombés parce qu'ils ont continué à soigner. Dimanche 29 mars, il y a aussi eu celui plus connu de Patrick Devedjian, ancien ministre proche de Nicolas Sarkozy, et président du conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon le dernier bilan donné par les autorités sanitaires, dimanche 29 mars, 2 606 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19 depuis le début de l\'épidémie.
Selon le dernier bilan donné par les autorités sanitaires, dimanche 29 mars, 2 606 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19 depuis le début de l'épidémie. (France 3)