Coronavirus : 23 nouvelles victimes du Covid-19 et 933 cas graves traités en réanimation, annonce la Direction générale de la santé

La Direction générale de la santé estime qu'il n'y a pas de "reprise épidémique" en France à ce jour.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soignants font un point sur la situation dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Purpan, à Toulouse, le 21 avril 2020.  (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)

La France a enregistré 23 nouveaux décès dus au Covid-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan de l'épidémie à 29 319 morts depuis le 1er mars. C'est ce qu'indiquent les chiffres diffusés, mercredi 10 juin, par la Direction générale de la santé. Le nombre de personnes hospitalisées pour une infection au Covid-19 continue de diminuer, à 11 678 patients contre 11 961 mardi. Soit 283 de moins en 24 heures.

Pour ce qui est des contaminations, l'agence Santé publique France fait état, mercredi soir, de 545 cas confirmés supplémentaires pour un total de 155 136 depuis le début de l'épidémie. "L'ensemble des indicateurs épidémiologiques de suivi au niveau national en Semaine 23 [du 1 au 7 juin] sont à des niveaux satisfaisants sur l’ensemble du territoire métropolitain et ne témoignent pas d’une reprise épidémique", indique la Direction générale de la santé.

Depuis le début de l’épidémie, 102 933 personnes ont été hospitalisées en France, dont 18 141 en réanimation. Au total, 71 832 personnes sont rentrées à domicile.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.