Commerces non-essentiels : le rideau tombe de nouveau

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Commerces non-essentiels : le rideau tombe
France 2
Article rédigé par
A. Lay - France 2
France Télévisions

Ce samedi 3 avril à 19 heures, la totalité des commerces dits "non-essentiels" baisseront le rideau pour une durée de quatre semaines minimum. Alexandra Lay, journaliste de France Télévisions est en duplex de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Avec l'élargissement à tout le territoire métropolitain des mesures de confinement et de restrictions décidées par le gouvernement, tous les commerces jugés "non-essentiels" devront baisser le rideau ce samedi 3 avril à 19 heures, et pour quatre semaines. Alexandra Lay, journaliste de France Télévisions, en duplex d'une boutique de vêtements à Marseille (Bouches-du-Rhône) explique qu'"ici ça ne désemplit pas depuis trois jours. La boutique est ouverte non-stop."

Une fermeture qui fait mal

"C'est quand même la troisième fois de l'année. Sur un plan psychologique, c'est assez compliqué et au niveau du modèle économique, avec les nouvelles collections qui viennent d'arriver, c'est un peu angoissant", admet Caroline Baron, co-gérante du magasin. Une fermeture qui fait mal, avec un chiffre à l'appui que nous rappelle la journaliste : "En région PACA, depuis le début de la pandémie, 15% des commerces de mode, soit 450 boutiques, ont mis la clé sous la porte."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.