Cet article date de plus de huit ans.

Les 35 heures à l'hôpital, un véritable casse-tête

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Les 35 heures à l'hôpital, un véritable casse-tête
Les 35 heures à l'hôpital, un véritable casse-tête Les 35 heures à l'hôpital, un véritable casse-tête (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Les salariés de l'AP-HP sont dans la rue jeudi 11 juin. Ils protestent contre la volonté de réformer l'organisation du travail. France 2 s'est rendue dans un service de chirurgie où la situation est problématique.

Jeudi 11 juin, les salariés de l'AP-HP sont dans la rue pour protester contre la volonté de réformer l'organisation du travail de Martin Hirsch, son directeur général. Dans cette unité de 18 lits de l'hôpital Cochin à Paris, on soigne des patients opérés du foie ou de l'intestin. Une chirurgie lourde qui nécessite plusieurs jours d'hospitalisation. Trois équipes se relaient jour et nuit. Ici, les employés travaillent chaque jour plus que prévu.

La réforme de la direction a du mal à passer

Travailler 20 minutes de moins chaque jour et renoncer à quelques jours de RTT, c'est mission impossible pour ces équipes. Autre conséquence de la réforme : des plannings encore plus compliqués à gérer, car si les infirmiers et les aides-soignants ont moins de RTT, ils risquent de s'épuiser dans ce service qui travaille déjà à flux tendu. Depuis trois semaines, des négociations sont dans l'impasse. Les syndicats refusent de discuter du réaménagement du temps de travail à l'hôpital.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.