Michel Cymes au Zoo de Beauval pour la naissance des bébés pandas

C'est imminent, le Zoo de Beauval attend la naissance des deux petits pandas pour cette nuit. Pendant que Huan Huan se prépare à mettre bas, toute l'équipe a les yeux rivés sur des écrans pour observer les faits et gestes de la femelle panda. Michel Cymes est à leurs côtés, pour le tournage d'un prochain numéro d'"Aventures de médecine", bientôt sur France 2.

La naissance est attendue dans la nuit du 4 au 5 août. C'est le changement de comportement de la femelle panda qui permettra à l'équipe de savoir que le travail a commencé : agitation, petits cris de douleur... et bien sûr la perte des eaux. Pour bien voir cette perte des eaux, Huan Huan a été installée dans une loge qui peut paraître sommaire : le sol est volontairement nu, il n'y a que quelques feuilles de bambou pour son alimentation, mais pas de nid douillet.
Pour le moment, Huan Huan est prostrée, et remue avec difficulté, elle est sans doute déjà un peu douloureuse.
L'équipe est installée tout près de la loge, juste derrière les barreaux, pour surveiller la panda depuis ses écrans. Elle sera constituée de Baptiste Mulot, le vétérinaire en chef du zoo, d'une soigneuse française, et de deux soigneuses chinoises venues exprès pour l'évènement. Elles ont apporté de Chine du lait de panda, au cas où l'allaitement se passerait mal. Cette petite équipe va passer la nuit devant la loge, en tenue stérile. Des précautions draconiennes ont été prises à l'entrée du bâtiment, puis à l'entrée du couloir qui mène à la loge : sur chaussures, désinfection... comme à l'entrée d'un bloc opératoire.
Les soigneuses ont préparé une couveuse pour y mettre le premier bébé, afin d'éviter que Huan Huan ne l'écrase pendant que le deuxième est en train de sortir. Ils vont attraper le premier jumeau sans entrer dans la loge, grâce à une épuisette.
L'accouchement de jumeaux panda n'est pas un problème en soi, mais ce qui inquiète l'équipe c'est que dans la nature la femelle panda abandonne l'un de ses petits. Cette fois, dans les jours qui vont suivre la naissance, ils vont tout faire pour qu'elle s'occupe des deux, en organisant un roulement  24 heures sur 24.

Tout est donc prêt pour cet évenement, car il s'agit de la première naissance d'un panda en France. La nouvelle avait réjouit les amis des animaux, car les naissances de pandas en captivité sont exceptionelles, et que l'espèce est menacée d'extinction.

La nuit va être longue pour l'équipe du Zoo de Beauval car personne ne sait combien de temps va durer cette mise au monde. Michel Cymes va devoir s'armer de patience...