Cet article date de plus de deux ans.

Greffe : un cœur de porc transplanté chez un humain

Publié
Greffe : un cœur de porc transplanté chez un humain
Greffe : un cœur de porc transplanté chez un humain Greffe : un cœur de porc transplanté chez un humain (France 3)
Article rédigé par France 3 - F. Nicotra, S. Guillaumin, L. Michel
France Télévisions
France 3

C’est la première fois qu’un patient humain reçoit un organe provenant d’un animal. Un cœur de porc a été greffé chez un humain sans rejet immédiat. Un exploit réalisé par des chirurgiens américains.

La greffe a été réalisée, mais le cœur n’est pas humain. C’est une opération inédite dont a bénéficié un Américain de 57 ans, qui sans cette opération n’aurait pas survécu. En effet, un cœur de porc lui a été greffé sans rejet immédiat. "Il est réveillé, il se remet, parle à ses infirmiers. Nous espérons que son état va se maintenir", déclare le professeur en chirurgie Bartley Griffith.

Un espoir pour les patients sans donneur


Pour éviter le rejet de cette greffe, les chercheurs de l’université du Maryland (États-Unis) ont eu recours à des modifications génétiques sur l’animal donneur. Certains sucres incompatibles avec le corps humain ont par exemple pu être extraits. Pour éviter d’autre forme de rejet, l’équipe médicale teste un nouveau médicament. Cette greffe est un immense espoir pour les malades qui ne trouvent pas de donneur humain. En France, un patient sur deux ne peut être transplanté, faute de donneur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.