Environnement : les lumières bleues devraient disparaître des jouets pour enfants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Environnement : les lumières bleues devraient disparaître des jouets pour enfants
FRANCE 3
Article rédigé par
M.Larguet, S.Guillaumin, B.Véran, B.Vignais, L.Haedrich, T.Dorseuil - France 3
France Télévisions

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé vendredi 7 mai que les lumières bleues émises par les appareils électroniques devraient disparaître des jouets pour enfants en 2022. Il s'agit d'une mesure du Plan national santé environnement.

Tablettes, ordinateurs et téléphones portables émettent des lumières bleues. Les plus nocives d'entre elles devraient être interdites dès 2022 dans tous les jouets pour enfant. "La lumière bleue va pénétrer dans l'oeil, altérer la rétine, et cet effet est cumulatif", selon le docteur Gilles Renard, ophtalmologiste. Rien n'est prévu cependant pour les écrans classiques, alors que les moins de six ans y passent en moyenne 4h37 par semaine. Le gouvernement renvoie à la responsabilité individuelle. 

Un toxi-score pour les produits ménagers

Le plan national santé environnement comprend également d'autres mesures pour limiter l'impact des facteurs environnementaux sur la santé. Un toxi-score devrait être instauré pour permettre au consommateur d'évaluer la toxicité des produits ménagers, à la façon du nutri-score. Mais les associations de consommateurs dénoncent une mesure d'affichage, sans interdiction de molécules dangereuses. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement et santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.