Consommation : la grande distribution fait la chasse aux additifs

Face à la pression des consommateurs, la grande distribution change progressivement ses pratiques.

Cette vidéo n'est plus disponible
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Remplir son chariot de manière plus saine : c'est en tout cas ce que promet cette enseigne. Elle propose dans tous ses magasins des produits sans substances controversées. De quoi faire les courses presque les yeux fermés. Mais les consommateurs regardent-ils toujours la composition des étiquettes ?

90 substances retirées de la marque distributeur

Au total, 90 substances qui font polémique ont été retirées de leur marque distributeur, dont l'huile de palme, les matières grasses hydrogénées, et les colorants type E150. "Par exemple, si on prend cette orangeade pulpée, il n'y a plus d'aspartame dedans, et il n'y a aucun conservateur. L'aspartame pour nous, était un ingrédient à sucre chimique, donc controversé. On l'a remplacé par la stevia qui est d'origine végétale", détaille Serge Papin, président de Système U.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les lots concernés sont des boites de 295 g de Pepito Pockitos chocolat au lait ou chocolat noir, à consommer de préférence avant la fin novembre 2015.
Les lots concernés sont des boites de 295 g de Pepito Pockitos chocolat au lait ou chocolat noir, à consommer de préférence avant la fin novembre 2015. ( MAXPPP4)