Naissances : une baisse préoccupante

Les Français font de moins en moins de bébés. Cette baisse, qui dure depuis 2014, est-elle préoccupante ?

Voir la vidéo
France 2

Dans cette clinique du Val d'Ouest à Écully (Rhône), 2 700 enfants devraient naitre cette année. La natalité est en baisse puisque l'année dernière, ils étaient 3 000. Depuis deux à trois, on observe "une tendance générale à la fois dans la région de Lyon (Rhône) et en France" précise le directeur général de la clinique. Après avoir longtemps stagné, la natalité française connait depuis 2014 une érosion constante. Avec 778 000 naissances l'an passé, elle a baissé de 4% en trois ans.

"C'est normal puisque l'âge de maternité ne cesse de reculer"

Pour le démographe Gilles Pison, le phénomène est naturel puisque l'âge de maternité ne cesse de reculer en France : "Les femmes qui accouchent aujourd'hui, elles ont 30 ans et demi. Quatre ans de plus que leur mère". Autre évolution, en 2017, 6 bébés sur 10 sont nés hors mariage, c'était 4 sur 10 il y a 20 ans, et seulement 1 sur 10 il y a 30 ans. Avec un peu moins de deux enfants par femmes, la France reste toujours le pays le plus fécond d'Europe, devant la Suède et l'Irlande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Même après un cancer du col de l\'utérus, une grossesse est possible.
Même après un cancer du col de l'utérus, une grossesse est possible. (GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP)