Cet article date de plus de neuf ans.

Quand l'industrie du tabac paye un repas à 10 000 euros à des parlementaires

British American Tobacco a invité un groupe de parlementaires à un joli festin, mercredi, à deux pas de l'Assemblée... A deux jours de la Journée mondiale sans tabac.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le député UDI des Hauts-de-Seine André Santini, président du Club des parlementaires amateurs de havane, le 3 octobre 2006 à l'Assemblée nationale. (MAXPPP)

Organisé à deux jours de la Journée mondiale sans tabac, le festin payé par British American Tobacco à un groupe de parlementaires, mercredi 29 mai, à deux pas de l'Assemblée nationale, fait tache. Le Journal du dimanche en raconte les croustillants détails dans son édition du dimanche 2 juin.

"Cuisses de grenouille et rognons de veau accompagnés des meilleurs crus de Bourgogne, le tout ponctué de gros cigares", le fabricant de cigarettes, propriétaire notamment de Lucky Strike, n'a pas mégoté sur le menu. A table : André Santini (UDI), député des Hauts-de-Seine, Patrick Balkany (UMP), député du même département, Dominique Bussereau (UMP), député de Charente-Maritime, Jean-Claude Lenoir (UMP), sénateur de l'Orne, Odile Saugues (PS), députée du Puy-de-Dôme, François Sauvadet (UDI), député de Côte-d'Or....

"Nous ne sommes pas influencés par les cigarettiers"

Le JDD explique qu'ils sont tous membres du Club des parlementaires amateurs de havane, fondé par André Santini. Une inclination qui leur vaut cette invitation à déjeuner Chez Françoise, restaurant situé à deux pas du Palais Bourbon. La coquette addition, d'environ 10 000 euros, a été réglée par le présidente de la filiale française du cigarettier. Qui n'a pas manqué de rappeler aux élus la nécessité d'une "réglementation équilibrée et cohérente" sur le tabac.

"Chaque député fait ce qu'il veut (...). Mais nous ne sommes pas influencés par les cigarettiers", s'est défendu, gêné, le groupe socialiste dans les colonnes du journal.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Lutte contre le tabagisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.