Cet article date de plus d'un an.

Depuis la crise sanitaire, les Français fument beaucoup plus

Cette hausse du tabagisme est plus importante chez les femmes et les moins favorisés, selon Santé publique France.
Article rédigé par France Info - Anne-Laure Dagnet
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une personne tenant une cigarette. (Isabelle Piroux / RADIO FRANCE)

Les Français fument plus depuis 2019, alors que leur consommation de tabac était en baisse depuis 2014, selon Santé publique France. En 2021, un quart des Français a fumé tous les jours et le nombre de fumeurs occasionnels a augmenté. Parmi les fumeurs quotidiens, les femmes et les moins diplômés ont fumé plus que les années précédentes, en moyenne près de 13 cigarettes par jour pour les hommes et près de 12 cigarettes par jour pour les femmes.

Un lien avec la crise sanitaire

Cette hausse du tabagisme est liée à la crise du Covid-19. L'augmentation est plus importante chez les femmes, qui ont plus perdu leur travail pendant cette période que les hommes. On observe aussi une hausse de la consommation de tabac chez les moins favorisés, qui ont subi de plein fouet cette crise sanitaire. La cigarette les a souvent aidés à gérer le stress. 

La reprise du tabac varie selon les régions. En 2021, elle était est plus forte en Occitanie et en Provence-Alpes-Côte-d'Azur qu'en en Ile-de-France et dans les Pays de la Loire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.