Consommation : le "toxiscore", un étiquetage pour attester du degré de toxicité d'un produit ménager

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : le "toxiscore", un étiquetage pour attester du degré de toxicité d'un produit ménager
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Vérove, S.Guillaumin, A-C.Roth, B.Vignais, M.Dana, F.Pairaud - France 3
France Télévisions

Comme le nutriscore pour les aliments, un nouvel étiquetage attestera du degré de toxicité d'un produit ménager : c'est le "toxiscore". Cette nouvelle signalétique devrait apparaitre dans les rayons des supermarchés en 2022.

Détergents, liquides vaisselle : il s'en vend presque un milliard de flacons chaque année en France, et les consommateurs ne les regardent pas toujours de très près. "Je ne lis rien, moi je prends et je me dépêche", admet une cliente d'un supermarché. La moitié de ces produits contient pourtant des substances dangereuses. C'est pourquoi le gouvernement a annoncé, pour 2022, la création d'un score toxique qui permettrait de comprendre la nocivité des produits ménagers, et ce dès les rayons de supermarchés.

Un étiquetage inspiré du nutriscore

Cette signalétique qui s'inspire du nutriscore va du vert pour les produits les plus doux au rouge pour les plus nocifs. Cette initiative est saluée par les consommateurs. "On ne sera pas obligé d'avoir un BAC+5 pour lire une étiquette", plaisante un client de supermarché. "Ça fonctionne sur les produits alimentaires donc il n'y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas sur les produits ménagers", note un autre. Mais pour les associations de consommateur, il faut rendre cet étiquetage obligatoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.