Cet article date de plus d'un an.

Belgique : dans un hôpital de Bruxelles, l'art utilisé dans le processus de guérison des dépressions et de l'anxiété

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Belgique : dans un hôpital de Bruxelles, l'art utilisé dans le processus de guérison des dépressions
Belgique : dans un hôpital de Bruxelles, l'art utilisé dans le processus de guérison des dépressions Belgique : dans un hôpital de Bruxelles, l'art utilisé dans le processus de guérison des dépressions (France 3)
Article rédigé par France 3 - M-C. Ide, L. Esnault, F. Caer, B. Colaux
France Télévisions
France 3
À Bruxelles, en Belgique, un hôpital psychiatrique propose des ateliers et visites gratuites dans des musées, avec pour objectif de recréer du lien social et aider des patients à guérir de leur anxiété.

Trois fois par semaine, un Bruxellois de 74 ans pousse la porte d'un hôpital de jour de Bruxelles (Belgique). Il vient ici pour soigner une dépression, et se rend à un atelier un peu particulier. Dans ce service psychiatrique, les patients ont l'opportunité de pratiquer une activité artistique. Cela fait plus de 30 ans que l'hôpital de jour Paul Sivadon mise sur l'art dans le processus de guérison. 

Reconnecter le patient à la société

Et il va désormais plus loin. Les patients peuvent se voir prescrire des visites gratuites au musée ; un projet pilote inédit en Belgique. L'objectif de cette prescription muséale est de reconnecter le patient à la société et le sortir de son anxiété. "L'art est complémentaire au travail que vont faire le psychologue, le psychiatre. L'art vient interroger et mettre en perspective les choses différemment par rapport à ce que le patient vit chez nous", explique Dr Vincent Lustygier, psychiatre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.