Une carte en ligne pour trouver du poisson pêché sur votre lieu de vacances : "Où que vous soyez, vous trouverez des pêcheurs et des produits supers"

L'association Pleine mer propose sur son site internet une carte des artisans locaux pour inciter les consommateurs à acheter du poisson issu d’une pêche plus responsable pour l'environnement et plus rentable pour les pêcheurs.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un stand des pêcheurs du marché de Forville de Cannes, le 28 avril 2020. Photo d'illustration. (SEBASTIEN BOTELLA / MAXPPP)

Où trouver du poisson pêché localement sur votre lieu de vacances ? L'association Pleine mer propose sur son site internet une carte des circuits courts de la filière pêche. Une façon de pousser les consommateurs vers des techniques de pêche à la fois plus responsables pour l'environnement et plus rentables économiquement pour les pêcheurs. 

Valérie Mauger vend directement aux clients le poisson pêché par son mari Guy à Omonville-la-Rogue, dans la Manche, près de Cherbourg. "Aujourd'hui, on a pêché du bar, des araignées, des tourteaux, des homards, indique-t-elle. Comme je dis toujours, je ne suis pas une poissonnière, je suis l'épouse du pêcheur." Valérie a quitté son ancien travail pour aider son mari et aujourd'hui, elle est fière que leur fils reprenne le flambeau. "Il vient d'avoir 16 ans, il est à l'École de pêche et y fait un bac gestion-pêche", explique-t-elle.

"C'est très dur physiquement, mais aussi moralement, parce que c'est très aléatoire : c'est Dame nature qui décide. C'est dangereux comme métier..."

Valérie Mauger

à franceinfo

La vente directe est devenue la bouée de sauvetage de l'entreprise familiale. "On n'a pas le choix, explique Valérie Mauger. En 2008, nous nous sommes mis à la vente en direct parce que les prix, c'était une catastrophe. C'était ça ou on arrêtait."

500 pêcheurs inscrits sur la carte

Comme Valérie Mozer, 500 autres artisans pêcheurs, de la mer du Nord à la Méditerranée, sont inscrits sur cette carte coordonnée par Thibault Josse, de l'association Pleine mer. "Les grandes surfaces ne sont quand même pas les rois de la traçabilité, souligne-t-il. Clairement, l'avantage de la vente directe, c'est que vous êtes complètement sûr de la personne à qui vous achetez le poisson. On peut poser des questions sur ses pratiques."

"Quand on a le bateau qui est derrière l'étal, on peut soi-même aller vérifier si ce sont des casiers qui sont sur le bateau, est ce que c'est un chalut ou une ligne. Ce n'est pas difficile de voir véritablement ce qui se passe : on a vraiment l'œil sur la pêche."

Thibaut Josse

à franceinfo

Pêcher moins, mais pêcher mieux : c'est ce que prône l'association. Son président, Charles Braine, espère aussi faire changer les habitudes des consommateurs. "L'idée, pour ceux qui habitent sur le littoral et tous les autres qui vont en vacances sur le littoral, c'est de pouvoir trouver facilement sur cette carte les pêcheurs qui vendent en direct avec les indications géographiques, les horaires, les types de produits un peu partout en France, souligne-t-il. N'importe où où vous avez envie d'aller en vacances, vous trouverez un ou deux pêcheurs avec des produits supers pour remplacer le saumon et les crevettes d'élevage de vos barbecues estivaux", sourit Charles Braine. Alors que 80% des produits de la mer consommés en France sont importés, cette initiative, comme celle de l'entreprise Poiscailles, tente de rapprocher pêcheurs et consommateurs français du bateau à l'assiette.

Une carte en ligne pour trouver du poisson pêché sur votre lieu de vacances : écoutez le reportage d'Anne-Laure Barral
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Alimentation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.