Taxe soda : moins de produit pour le même prix

Sans doute pour faire passer une augmentation du prix du Coca-Cola au litre, liée à la taxe soda, les bouteilles de la marque ont été réduites.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Depuis cet été 2018, une petite révolution a lieu en toute discrétion dans les bouteilles de Coca-Cola. Les bouteilles de 2 litres et de 1,5 litre sont impossibles à trouver. À la place, il y a des bouteilles plus petites, mais pas moins chères. Selon une étude, le prix aurait augmenté de 25% pour les petits formats et de 17% pour les grands formats. Selon un expert, la raison est la hausse le 1er juillet dernier de la taxe soda. Une taxe instaurée pour inciter les fabricants à diminuer la quantité de sucre dans leurs produits.

Réduire les bouteilles et augmenter les marges ?

Pour masquer son impact, la marque aurait réduit ses volumes, mais en aurait aussi profité pour augmenter ses marges. Selon Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution, "Coca-Cola avait en fait comme ambition d'abord d'éliminer l'effet de la taxe soda qui compte pour à peu près une dizaine de centimes (...) et en profiter pour vendre plus cher au litre un produit que finalement les consommateurs réclament". Contactée par la rédaction de France 2, la marque ne commente pas cette étude. En revanche elle a déclaré que ce changement de bouteille avait pour but de répondre à l'évolution des attentes des consommateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des canettes de soda dans un magasin à Paris, le 8 septembre 2011.
Des canettes de soda dans un magasin à Paris, le 8 septembre 2011. (JOEL SAGET / AFP)