Santé : des reblochons retirés de la vente

Sept enfants en bas âge ont été affectées par la bactérie Escherichia coli, l'un d'entre eux est encore à l'hôpital. Les supermarchés Leclerc ont rappelé les fromages, tandis que les autorités sanitaires poursuivent leur enquête. 

FRANCE 3

C'est ce reblochon de la marque distributeur de Leclerc qui a intoxiqué les enfants. Le fromage a été contaminé par la bactérie Escherichia coli, généralement transmise lors de la traite. La bactérie provoque des vomissements, des diarrhées parfois sanglantes, et des douleurs abdominales. Âgés de un an et demi à trois ans, six enfants ont été hospitalisés. L'un d'eux l'était encore hier.

Leclerc a procédé au rappel du produit

Face à ces intoxications alimentaires, Leclerc a procédé au rappel de ce reblochon. Dans un communiqué, les autorités sanitaires appellent à la vigilance : "Les autorités sanitaires rappellent que, par précaution, le lait cru et les fromages à base de lait cru ne doivent pas être consommés par les jeunes enfants". Les autorités sanitaires tentent de déterminer l'origine de la contamination. Les personnes ayant consommé ce formage et présentant des symptômes suspects sont invitées à consulter au plus vite leur médecin traitant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les reblochons étaient commercialisés chez Carrefour, Intermarchés ou Leclerc.
Les reblochons étaient commercialisés chez Carrefour, Intermarchés ou Leclerc. (PIERRE HUSSENOT / MOOD4FOOD / AFP)