Marseille : des supérettes solidaires envers les plus démunis

Les personnes les plus modestes ont vu leurs revenus baisser entre 2004 et 2014 : moins 30 euros par mois pour les plus pauvres en moyenne. À Marseille (Bouches-du-Rhône), des supérettes donnent leurs invendus bientôt périmés.

Cette vidéo n'est plus disponible

Il y a de quoi remplir un chariot. Tous les matins dans cette supérette de quartier de Marseille (Bouches-du-Rhône), le personnel recense les produits frais qui arrivent à péremption. Des produits qui seront invendables dans quelques heures. Il y a peu, ils auraient fini à la poubelle, mais grâce à une plateforme internet de la banque alimentaire, le gérant va passer une annonce en quelques minutes.

Une cinquantaine de commerces inscrits sur le site

"10 kilos de produits sucrés, 10 kilos d'épicerie et 20 kilos de produits frais. Ça fonctionne sur un système de géolocalisation. Parmi les associations qui vont recevoir l'annonce, la première qui va la réserver va pouvoir la récupérer", explique Alexandre Minassian, gérant Carrefour Contact. Instantanément, la responsable d'une association d'entraide dans le quartier reçoit un sms.

Auparavant, les supérettes et petits commerces n’étaient pas intégrés au réseau de collecte. Des quantités trop faibles pour la banque alimentaire, mais bienvenues pour ces petites associations d'aide sociale. En bout de chaîne, les bénéficiaires repartent avec des produits frais encore bons. Une cinquantaine de commerces des Bouches-du-Rhône sont inscrits sur le site internet qui les met en relation avec les associations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le tribunal correctionnel de Toulouse (Haute-Garonne) a condamné un homme à trois mois de prison ferme pour avoir volé un fromage dans un supermarché, rapporte \"La Dépêche du Midi\", le 22 novembre 2016 (photo d\'illustration).
Le tribunal correctionnel de Toulouse (Haute-Garonne) a condamné un homme à trois mois de prison ferme pour avoir volé un fromage dans un supermarché, rapporte "La Dépêche du Midi", le 22 novembre 2016 (photo d'illustration). (MAXPPP)