Loi alimentation : des courses plus chères à partir du 1er février

En conséquence de la loi Alimentation, les prix de nombreux produits alimentaires vendus par la grande distribution augmenteront au 1er février. Sophie Lanson fait le point pour France 2.

FRANCE 2

Alors que les prix de nombreux produits alimentaires vendus par la grande distribution vont augmenter au 1er février, en conséquence de la loi Alimentation, Sophie Lanson explique que France 2 a "réussi à joindre plusieurs distributeurs qui nous ont tous confirmé cette hausse imminente." Et cite en exemple, "chez un groupe qui préfère rester anonyme, une poudre chocolatée pour le petit-déjeuner, +9%. La boîte de un kilo passe ainsi de 3,39 euros à 3,71 euros."  

+10% pour de l'emmental 

La journaliste mentionne également du "café soluble en boîte de 200 grammes, c'est un peu moins : +7%. Des bouteilles de lait pour bébés vendues par lots de 6 : +6%. Des barres de chocolat vendues par 10 voient leur prix augmenter de 2%. Elles passent ainsi de 5,30 euros à 5,40 euros. Une bouteille d'alcool anisé d'un litre, +7%. Et enfin, la plus forte hausse que nous avons notée c'est pour un fromage : +10%. L'emmental de 250 grammes grimpe ainsi de 1,92 euro à 2,11 euros".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une cliente devant un rayon de confiseries le 28 octobre 2016, en Alsace (illustration). 
Une cliente devant un rayon de confiseries le 28 octobre 2016, en Alsace (illustration).  (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)