Grande distribution : le hard discount n'est pas si bon marché

Une étude de l'association Familles rurales met à mal l'idée selon laquelle les prix les plus bas sont forcément proposés par les enseignes de hard discount.

France 2

Pour beaucoup de consommateurs, faire ses courses dans un hard discount coûte beaucoup moins cher qu'ailleurs, et pourtant. Selon une étude de l'association Familles rurales, Lidl, Aldi ou encore Leader Price, ne sont pas les plus intéressants. Sur les produits premier prix, un panier moyen coûte 98,10 € dans un hypermarché, 100 € dans un supermarché et 116 € dans une enseigne hard discount.

Changement de modèle

Comment expliquer une telle différence ? Ces dernières années, les grandes surfaces ont capté une partie de la clientèle du hard discount en adoptant les mêmes méthodes, comme ces palettes et cartons en promotion à l'entrée des hypermarchés. Rayon aux allures d'épicerie, rayons bio, en perte de vitesse, le hard discount change complètement de stratégie pour se recentrer sur la qualité et élargir sa clientèle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un magasin Leader Price français, en 2009.
Dans un magasin Leader Price français, en 2009. (J-C.&D. PRATT / AFP)