Gaspillage : les supermarchés font des progrès

La grande distribution est sur la bonne voie pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Le don alimentaire s'est organisé et permet aujourd'hui de distribuer des millions de repas par an à des associations.

FRANCE 3

C'étaient les images de la honte pour la grande distribution : des tonnes de nourriture pas encore périmées, mais qui finissent à la poubelle. Depuis un an, les mentalités et les pratiques ont changé dans les magasins d'alimentation. Chaque jour dans ce supermarché, des employés collectent entre 20 et 40 kilos de produits alimentaires, et dans ces caisses spécifiques, des produits périmés dès le lendemain.

Une redistribution qui s'organise

"On donnait déjà, mais avec parcimonie, alors qu'aujourd'hui, c'est très structuré, il y a un vrai suivi, une traçabilité, un vrai respect de la chaine du froid", explique Vincent Stampfler, directeur de l'Intermarché de Malakoff (Hauts-de-Seine). Une fois collectés, ces produits sont récupérés par l'entreprise Comerso, qui se chargera de les redistribuer à des associations. L'an dernier, cette entreprise de logistique alimentaire a distribué pas moins de 8 millions de repas aux associations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des fraises jetées à la fin d\'un marché à Toulouse (Haute-Garonne), le 19 septembre 2011.
Des fraises jetées à la fin d'un marché à Toulouse (Haute-Garonne), le 19 septembre 2011. (MAXPPP)