Consommation : le vrac est-il une bonne affaire ?

Publié Mis à jour
Consommation : le vrac est-il une bonne affaire ?
Article rédigé par
V. Frederic, M. Rénier. D. Lachaud - France 2
France Télévisions

Que vaut vraiment le vrac, qui rencontre un vrai succès ? Alors que les supermarchés devront bientôt proposer 20 % de leurs aliments en vrac, la rubrique "Derrière nos étiquettes" se penche sur le sujet.

Les produits en vrac prennent de plus en plus de place dans les supermarchés. Sans emballage ni marketing, sont-ils une bonne affaire pour votre porte-monnaie ? Pour les clients, c’est parfois un peu difficile à dire. “Ça dépend de la quantité. Si on ne veut pas en prendre beaucoup, mieux vaut prendre en vrac”, estime une cliente. “Le fait qu’il n’y ait pas de sur-emballage, ça me convainc d’office”, précise une autre.

Une question de main d’œuvre

Si le vrac est parfois plus cher, c’est d’abord une question de main d’œuvre. La mise en place est beaucoup plus longue et laborieuse que pour les produits emballés. Et les produits en vrac plus chers seraient aussi de meilleure qualité selon le directeur d’un magasin. Pour Dorothée Lachaud, journaliste France Télévisions, le sucre bio en vrac est une très bonne affaire. En moyenne, il coûte 3,38 euros au kilo en vrac contre 4,36 euros en pré-emballé. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.