DIRECT. Procès du Mediator : "Le tribunal n'est pas compétent pour dire combien le Mediator a provoqué de morts" mais "pour dire le droit", prévient la juge

Neuf ans après le début du retentissant scandale sanitaire autour de ce médicament antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, les laboratoires Servier comparaissent devant le tribunal correctionnel de Paris, notamment pour "tromperie aggravée", à partir de lundi et pendant au moins six mois.

Une boîte de Mediator, le 18 novembre 2010 à Brest (Finistère).
Une boîte de Mediator, le 18 novembre 2010 à Brest (Finistère). (FRED TANNEAU / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'est un procès qui revêt une dimension exceptionnelle, tant par sa durée que par le nombre de victimes et de parties civiles. Le procès du Mediator s'est ouvert lundi 23 septembre, devant le tribunal correctionnel de Paris, près de dix ans après le retrait du médicament des laboratoires Servier. Cet antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, est à l'origine de graves lésions cardiaques et de centaines de morts.

Un procès-fleuve. L'audience se tiendra quatre après-midi par semaine, puis quatre journées entières par semaine à partir de la fin mars, hors vacations judiciaires. Soit 110 audiences jusqu'à fin avril 2020, car le procès est prévu pour durer entre six et sept mois.

Une vingtaine de prévenus. Les laboratoires Servier et une galaxie de sociétés, des ex-dirigeants, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), des médecins, une ex-sénatrice... Onze personnes morales et douze personnes physiques sont jugées. Le groupe Servier répondra devant le tribunal correctionnel de Paris de diverses infractions, notamment de "tromperie aggravée" et d'"homicides et blessures involontaires", mais aussi d'"escroquerie" au préjudice de la Sécurité sociale et des mutuelles.

"Des erreurs ont été commises." "Le temps du procès, c'est aussi le temps d'un message, une forme d'excuses, de regrets", a reconnu Jacques-Antoine Robert, l'un des avocats des laboratoires Servier, sur franceinfo. "L'instruction a été menée à charge", analyse-t-il néanmoins. Par ailleurs, l'un des avocats des laboratoires Servier entend poser la question, lors de cette première semaine de procès, de "la prescription sur une partie du dossier".

Au moins 500 morts. Le Mediator aurait causé la mort d'au moins cinq cents personnes, selon une étude de la Caisse nationale de l'Assurance-maladie révélée en 2010. Cette estimation atteint 2 100 morts, selon différentes expertises judiciaires réalisées plus tard. Avant l'ouverture du procès, sur 4 981 victimes recensées, 2 684 se sont constituées partie civile, parmi lesquelles cent caisses de Sécurité sociale. Ce nombre de parties civiles est susceptible d'évoluer tout au long du procès, jusqu'aux réquisitions du parquet.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MEDIATOR

21h33 : Prévu pour durer au moins six mois, avec plus de 2 600 parties civiles, une vingtaine de prévenus et des dizaines d'avocats, le procès du Mediator s'est ouvert aujourd'hui, à Paris. Notre journaliste Violaine Jaussent y était. Elle raconte cette première journée d'audience dans cet article.



(BENOIT PEYRUCQ / AFP)

20h49 : Il est 20h10, voici les titres :

• Greta Thunberg a ouvert le sommet sur le climat de l'ONU. "Comment osez-vous ? Vous avez volé mes rêves, mon enfance", a-t-elle lancé à la tribune. Plus tard, elle a annoncé intenter, avec quinze autres jeunes, une action juridique contre cinq pays pour dénoncer leur inaction contre le réchauffement climatique comme une atteinte à la convention de l'ONU sur les droits de l'enfant.

Le procès du Mediator s'est ouvert aujourd'hui à Paris. Cet antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, est à l'origine de graves lésions cardiaques et de centaines de morts. Découvrez le long format de ma collègue Violaine Jaussent.

Une gigantesque opération de rapatriement est en cours pour ramener chez eux les 600 000 clients de Thomas Cook coincés en vacances, après la faillite du groupe. Parmi eux, 10 000 sont français. Comment le voyagiste s'est-il retrouvé dans cette situation ? La réponse ici. Et si vous êtes concerné ou inquiet, voici nos réponses à vos questions.

19h35 : Bonjour @anonyme. Le procès a débuté aujourd'hui, mais il est toujours possible de se constituer partie civile, jusqu'au réquisitoire du parquet, à la toute fin du procès. Si c'est ce que vous souhaitez faire, en tant qu'ayant-droit de votre mari, il faudra pouvoir prouver qu'il a effectivement consommé du Mediator sur prescription. La demande doit ensuite se faire par écrit auprès du tribunal. Je vous conseille donc de vous rapprocher d'un avocat, qui pourra vous aider dans ces démarches. Cet article de BFMTV explique en détails comment s'y prendre.

19h14 : Mon mari est mort en 1998 d'un infarctus alors qu'il n'avait jamais eu de gros problèmes. Il prenait du Mediator pour un léger problème de diabète ( je dis léger car il ne prenait pas d'insuline) J'apprends aujourd'hui le procès du Mediator. Que puis-je faire pour faire partie de l'ensemble des plaignants ?

20h06 : Il est 18 heures, l'heure de faire un point sur l'actualité.

• En ouverture du sommet pour le climat à l'ONU, Greta Thunberg a tenu un discours fort. "Comment osez-vous ? Vous avez volé mes rêves, mon enfance", a-t-elle lancé à la tribune. Retrouvez son discours dans cet article.

Le procès du Mediator s'est ouvert aujourd'hui à Paris. Cet antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, est à l'origine de graves lésions cardiaques et de centaines de morts. Découvrez le long-format de ma collègue Violaine Jaussent et suivez notre direct.

Une gigantesque opération de rapatriement est en cours pour ramener chez eux les 600 000 clients de Thomas Cook coincés en vacances, après la faillite du groupe. Parmi eux, 10 000 sont français. Comment le voyagiste s'est-il retrouvé dans cette situation ? La réponse ici. Notre direct.

18h40 : 2 684 personnes se sont constituées partie civile lors de ce procès du Mediator. Et, dans cette liste, figurent beaucoup de femmes, comme le raconte ma collègue Violaine Jaussent présente sur place. Suivez notre direct.

18h39 : La carte de répartition des parties civiles du procès du Mediator corrobore "l’effet Méditerranée" mis en avant par Mediapart, qui avait confirmé son utilisation comme amaigrissant : la région Paca est la plus représentée (plus de 15% des parties civiles).

18h38 : Au procès du Mediator qui s'est ouvert aujourd'hui à Paris, une carte de France avec la proportion de victimes par région a été projetée. C'est en Paca que la proportion de victimes est la plus élevée, puis en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est.

18h30 : Il est l'heure de faire le point sur l'actualité.

• La faillite du tour opérateur britannique, annoncée aujourd'hui, laisse sur le carreau quelque 600 000 touristes. Franceinfo fait le point sur la marche à suivre si vous faites partie des voyageurs malchanceux. Découvrez notre article.

Le procès du Mediator s'est ouvert aujourd'hui, devant le tribunal correctionnel de Paris, près de dix ans après le retrait du médicament des laboratoires Servier. Cet antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, est à l'origine de graves lésions cardiaques et de centaines de morts. Suivez notre direct.

• La Cour suprême du Royaume-Uni rendra son arrêt demain sur la légalité de la décision controversée du Premier ministre, Boris Johnson, de suspendre le Parlement à l'approche du Brexit. Le chef du gouvernement britannique est accusé d'avoir suspendu le Parlement jusqu'au 14 octobre pour museler l'opposition et précipiter le Royaume-Uni vers une sortie sans accord de l'Union européenne le 31 octobre.

15h13 : Il est l'heure de faire le point sur les contenus qui fonctionnent le mieux sur notre site.


L'annonce de la faillite du voyagiste Thomas Cook a déclenché le rapatriement sans précédent de ses quelque 600 000 clients en vacances dans le monde. Suivez notre direct.

• La durée de vie des lave-linges s'est réduite de dix à sept ans ces dernières années, selon un rapport de l'association HOP (Halte à l'obsolescence programmée) et de la start-up Murfy. Plus de détails dans notre article.

Le procès du Mediator, ce médicament des laboratoires Servier à l'origine de problèmes cardiaques, s'ouvre aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Paris. Découvrez le grand format écrit par ma collègue Violaine Jaussent.

14h42 : Irène Frachon, la médecin à l'origine de l'affaire du Mediator, était l'invitée de franceinfo ce matin. Selon elle, ce procès va permettre "de voir la faillite du monde médical et sa collusion avec les industriels". Retrouvez son interview en intégralité ici.

14h38 : Le procès vient de s'ouvrir, comme le confirme ma collègue sur place, Violaine Jaussent.

13h27 : Le procès du Mediator s'ouvre aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de paris, près de dix ans après le retrait du médicament des laboratoires Servier. Cet antidiabétique, également vendu comme coupe-faim, est à l'origine de graves lésions cardiaques et de centaines de morts. Notre journaliste Violaine Jaussent est sur place. Suivez notre direct.

13h00 : Pour vous accompagner durant votre pause déjeuner, voici le best-of, spécial Médiator, de nos articles publiés aujourd'hui.


Aujourd'hui s'ouvre le procès du Mediator, ce médicament des laboratoires Servier à l'origine de problèmes cardiaques, devant le tribunal correctionnel de Paris. Découvrez le grand format écrit par ma collègue Violaine Jaussent.

Vous voulez un résumé de ce procès hors-norme du Mediator. Voici 5 chiffres à découvrir en vidéo.

Dans cette affaire, leslaboratoires Servier se retrouvent sur le banc des prévenus en tant que personne morale. Nous avons décrypté sa stratégie de communication depuis le début du scandale sanitaire. Plus de détails dans cet article.

12h04 : Il est midi à la pendule. Voici ce qui fait l'actualité à la mi-journée :

Une gigantesque opération de rapatriement est en cours pour ramener chez eux les 600 000 clients de Thomas Cook coincés en vacances, après la faillite du groupe. Parmi eux, 10 000 sont français. Notre direct.

Six mois d'audience, des centaines de victimes... Le procès du Mediator s'ouvre à 13h30 devant le tribunal correctionnel de Paris. Sur le banc des prévenus notamment, les laboratoires Servier qui ont fabriqué cet antidiabétique également prescrit comme coupe-faim.

Elles voulaient faire exploser une voiture chargée de bonbonnes de gaz près de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en septembre 2016. Un commando de cinq femmes est jugé depuis ce matin devant la Cour d’assises spéciale.

Une soixantaine de dirigeants mondiaux se retrouvent aujourd'hui à New York pour un sommet sur "l'urgence climatique" organisé au siège de l'ONU.

10h57 : "Leur communication était falsifiée. Aujourd'hui, elle est millimétrée, bien préparée."


Pour Didier Heiderich, président de l'observatoire international des crises, qui étudie les stratégies de communication, il y a un avant et un après la crise du Mediator.

10h55 : "Les collaborateurs n'étaient pas préparés à la crise du Mediator, c'était un choc."


Le groupe pharmaceutique a indiqué à franceinfo avoir prévu un large dispositif pour communiquer auprès de ses collaborateurs, avant et pendant ce procès-fleuve.

10h55 : Les laboratoires Servier se retrouvent sur le banc des prévenus en tant que personne morale, dans le cadre du procès du Mediator qui s'ouvre cet après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris. A cette occasion, j'ai tenté de décrypter leur stratégie de communication depuis le début du scandale sanitaire.



(GUILLAUME SOUVANT / AFP)

09h10 : C'est le procès le plus important dans le domaine de la santé publique depuis l'affaire du sang contaminé. Le procès du Mediator, du nom de ce médicament antidiabétique, également prescrit comme coupe-faim, débute aujourd'hui. Il s'annonce hors norme, tout comme cette affaire. Regardez, les chiffres parlent d'eux-mêmes.



(FRANCEINFO)

09h19 : Il est 9 heures. Voici ce qui fait l'actualité ce matin :

Les discussions du week-end n'ont rien donné. Le voyagiste britannique Thomas Cook fait faillite. Une gigantesque opération va devoir être organisée pour rapatrier 600 000 clients à travers le monde. 22 000 employés devraient perdre leur emploi. Notre direct.

Six mois d'audience, des centaines de victimes... Le procès du Mediator s'ouvre à 13h30 devant le tribunal correctionnel de Paris. Sur le banc des prévenus notamment, les laboratoires Servier qui ont fabriqué ce coupe-faim vendu comme antidiabétique.

Une soixantaine de dirigeants mondiaux se retrouvent aujourd'hui à l'ONU pour un sommet sur "l'urgence climatique".


• On connaît les prévisions de trafic pour la grève SNCF de demain contre la réforme des retraites. Le trafic des TGV sera presque inchangé, comptez 2 Intercités sur 5 et 3 TER sur 5. Et énormément de difficultés en Ile-de-France sur les Transilien. Les détails dans notre article.

Le PSG frappe un grand coup en s'imposant à Lyon grâce à un but de Neymar (0-1) dans les dernières minutes. Voilà les Parisiens plus que jamais en tête de la Ligue 1.

09h06 : "Maintenant, c'est le temps des explications, c'est là-dessus que nous attendent beaucoup de patients."

Le procès du Mediator s'ouvre à 13h30 devant le tribunal correctionnel de Paris. Sur le banc des prévenus notamment : les laboratoires Servier. L'un de ses avocats promet sur franceinfo qu'ils vont "essayer d'être le plus clair possible pour les juges mais aussi pour les patients qui se posent beaucoup de questions."

07h12 : "Je ne peux pas faire de randonnée. Je n'arrive plus à monter dans ma baignoire."


Après son opération, Dominique Poissenot a déménagé dans les Alpes car elle ne supportait plus la chaleur de Montpellier. Elle avait besoin de changer d'air pour mieux respirer.

07h11 : "Un jour, on m'a demandé si c'était ma montre. Il y en a que ça gêne. Pas moi. Aujourd'hui, je suis en vie grâce à cela."

Tic-tac. Tic-tac. C'est le bruit que fait la valve en carbone implantée dans le cœur de Corinne Hollander lors d'une opération fin 2009, au moment où le Mediator a été retiré des pharmacies.

10h11 : Le Mediator a aussi entraîné des problèmes cardiaques chez des milliers d'autres patients. Essoufflées, gênées pour respirer, fatiguées... Les trois quarts des victimes sont des femmes et leurs symptômes sont les mêmes. Parmi ces dernières, trois d'entre elles ont accepté de me confier leurs difficultés au quotidien.



(VIOLAINE JAUSSENT / FRANCEINFO)

10h11 : Le procès du Mediator s'ouvre à 13h30 devant le tribunal correctionnel de Paris. Les laboratoires Servier, fabricant de ce coupe-faim vendu comme antidiabétique pendant plus de 30 ans, comparaissent, entre autres, pour "tromperie aggravée". Il aurait causé la mort d'au moins 500 personnes. Voici mon grand format.



(VIOLAINE JAUSSENT / FRANCEINFO)

07h15 : Commençons la journée par faire un point sur l'actualité de ce matin :

Le voyagiste britannique Thomas Cook annonce dans un communiqué qu'il fait faillite après avoir échoué au cours du week-end à trouver des fonds nécessaires pour sa survie. Les autorités vont devoir organiser le rapatriement de 600 000 touristes dans le monde. Notre direct.

Le procès du Mediator s'ouvre à 13h30 devant le tribunal correctionnel de Paris. Les laboratoires Servier, fabricant de ce coupe-faim vendu comme antidiabétique pendant plus de 30 ans, comparaissent notamment pour "tromperie aggravée". Il aurait causé la mort d'au moins 500 personnes.

On connaît les prévisions de trafic pour la grève SNCF de demain contre la réforme des retraites. Le trafic des TGV sera presque inchangé, comptez 2 Intercités sur 5 et 3 TER sur 5. Et énormément de difficultés en Ile-de-France sur les Transilien. Les détails dans notre article.

Les Journées du patrimoine ont attiré 12 millions de personnes, c'est autant que les années précédentes.

Le PSG frappe un grand coup en s'imposant à Lyon grâce à un but de Neymar (0-1) dans les dernières minutes. Voilà les Parisiens plus que jamais en tête de la Ligue 1.