Vous en parlerez aujourd'hui, France info

Vous en parlerez aujourd'hui. Une Bretonne de 79 ans décroche un CDI dans une crêperie de Concarneau

Tous les jours, Jean-Mathieu Pernin repère une info à partager à la machine à café ou sur les réseaux sociaux. Aujourd'hui, Jacqueline Dervoust, embauchée en CDI dans une crêperie du Finistère.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Préparation de crêpes dans un restaurant.
Préparation de crêpes dans un restaurant. (FRED TANNEAU / AFP)

C’est l’histoire de Jacqueline, 79 ans. Depuis quelques années elle enchaînait les CDD dans une crêperie de Concarneau. Le directeur de cet établissement, amateur de pâte retournée, Hubert Poupard, ne trouvant pas crêpier à sa poêle, s’est dit : "Mais pourquoi ne pas proposer un CDI à Jacqueline ? Elle au moins ne rechigne pas à la tâche".

Malgré les interrogations de son comptable et d’autres personnes du restaurant sur le fait d’embaucher en CDI une personne âgée, Hubert Poupard a dit banco. Et Jacqueline avec ses 25 heures de travail hebdomadaire, n’a pas hésité une seconde. L’avenir appartient à Jacqueline, ou la semaine, ou le mois, enfin pour l’instant ça va, il fait encore chaud. Un exemple de travail acharné au moment d’une réforme des retraites qui interroge, aux contours embrumés. Et là, Jacqueline a tout son rôle à jouer.

Retraités, au travail !

"Dans une petite crêperie de Concarneau, Jacqueline ne ménage pas sa peine. Des crêpes, elle en fait le matin, des crêpes, elle en fait le midi, des crêpes elle en fait le soir, à 79 ans. Se plaint-elle ? Est-elle inquiète ? Non, Jacqueline veut, elle aussi, que la réforme des retraites aille jusqu’au bout comme le gouvernement. Français, prenez exemple sur cette femme laborieuse qui ne compte pas ses heures pour la nation. La vie est une beurre-sucre avec un supplément chantilly,  Quelle belle leçon merci Mamie Stakhanov Jacqueline, merci pour le bonheur." Voilà peut être le prochain spot du gouvernement pour inciter les Français à travailler plus sans toucher à l’âge de la retraite.

En tout cas, Jacqueline et ses 79 ans, elle qui peut dire "mon petit" à Gérard Collomb, fait partie de ces très nombreux Français qui travaillent après la retraite. On peut même cumuler pension de retraite et travail, ils seraient prêt de 500 000 en France dans ce cas. Tous les espoirs sont donc permis. Si vous nous écoutez et que vous commencez votre vie professionnelle, vous avez de grande chance de décrocher un CDI rapidement…à 79 ans.

Pour la deuxième fois de sa vie, Jacqueline a signé un CDI. Elle ne souhaite pas encore se reposer. À 150 ans, elle goûtera peut-être à la retraite, à moins qu’elle ne se laisse tenter par la création d’entreprise, après l’avenir est à elle.

Préparation de crêpes dans un restaurant.
Préparation de crêpes dans un restaurant. (FRED TANNEAU / AFP)