Tout et son contraire, France info

François Simon : l'homme dont on ne connaît pas le visage

François Simon, critique gastronomique au "Figaro" et au "Figaroscope" est auteur de plusieurs ouvrages sur la gastronomie et l'hôtellerie. Il vient de publier "Cuisine d'indulgence pour générations futures" aux éditions du Chêne et "Dans ma Bouche" chez Flammarion.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

François Simon a une particularité : personne ou presque ne connaît son visage car il ne se laisse pas photographier. Il a longtemps eu des émissions de télé,
il filmait les restaurants et surtout son assiette en caméra cachée.
Les chefs ne savent pas qui il est. "Je suis quelqu'un de très réservé et d'assez sauvage. Interposer mon image entre un plat et mon public ça ne m'intéresse pas ". François Simon est le critique gastronomique le plus craint de
France et le plus admiré aussi. C'est pour ça qu'il aime bien se cacher car souvent "les chefs aimeraient bien m'étrangler, me renverser une soupière sur la tête! "

François Simon paye toujours son addition. Pour lui c'est "tout à fait normal. Je me mets dans les mêmes conditions que le client. Je réserve sous un autre nom et comme ça on voit tout de suite comment un restaurant est avec tout le monde. "

François Simon écrit aussi des romans. Le dernier Dans ma Bouche est "un journal intime qui va de l'assiette au plumard ". C'est parfois très
intime. Il raconte ses histoires de séduction, avec des jolies femmes.

François Simon publie également Cuisine
d'indulgence pour générations futures
. "C'est un livre un peu barré dans lequel je suis parti dans ce qui fait ma vie de tous les jours. " Il cite les dix bouteilles à vous offrir à tout moment, il
parle musique et donne la recette du gloubi-boulga dans Casimir. "C'est important. Pour moi la bouffe c'est drôle, ce n'est pas sérieux. "

(©)