Cet article date de plus de quatre ans.

Hauts fonctionnaires : Emmanuel Macron veut s'assurer de leur loyauté

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Hauts fonctionnaires : Emmanuel Macron veut s'assurer de leur loyauté
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Emmanuel Macron a prévenu : les 250 hauts fonctionnaires auront des comptes à rendre. Les explications de France 2.

Petite révolution au sommet de l'État. En plus des ministres, environ 250 hauts fonctionnaires sont susceptibles de perdre leur poste. Éducation nationale, agriculture ou encore police... Emmanuel Macron l'a annoncé, il veut un électrochoc au sommet de l'État. Objectif : que l'administration soit loyale et applique scrupuleusement la politique du gouvernement.

Éviter des blocages

"S'il n'y a pas un lien de confiance entre les directeurs d'administration qui construisent la politique publique et le ministre en charge de cette politique, il y a le risque que ces tensions provoquent de mauvais choix ou tout du moins du retard dans la prise de position publique", explique à France 2 Philippe Askenazy, chercheur au CNRS. Des blocages dénonçaient Arnaud Montebourg en 2012. Alors ministre à Bercy, il s'était heurté au directeur général du trésor, nommé par Nicolas Sarkozy. Changer systématiquement les responsables de l'administration : une pratique habituelle aux États-Unis, après chaque élection.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Question d'éducation

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.