On ne pouvait pas le rater. Merci Arnaud Montebourg et au revoir.

écouter (3min)

Arnaud Montebourg va annoncer le retrait de sa candidature à la présidentielle mercredi dans une vidéo préenregistrée, Il ne se ralliera à aucun autre candidat. Et ça n'a pas échappé à Olivia Leray.

Article rédigé par
Olivia Leray - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Arnaud Montebourg, en septembre 2021, à Paris. (JOEL SAGET / AFP)

J'aurais pu commencer cette chronique par ''Au début, ils étaient 112 et le 24 avril, il n'en restera qu'un". Mais bon, cette phrase de "Koh-Lanta", c'est vu et revu et en plus l'heure n'est pas à la déconnade. 

Car, ça y est, on vient de perdre un nouveau soldat dans cette course à la présidentielle : Arnaud Montebourg.

Ne riez pas, moi j'ai le coeur en miette ce matin, parce que, sur BFMTV, il nous avait fait une promesse pas plus tard que le 12 décembre dernier : "Je ne me retirerais pas". 


Encore une promesse non tenue... Bref. Merci Arnaud Montebourg et au revoir.

Ils nous ont déjà quittés

Mais ça m'a quand même donné une idée : un petit hommage à ceux qui nous ont quittés trop tôt dans cette course à l'Elysée, en retirant leurs candidatures pour 2022. Il y a Jean-Frédéric Poisson qui était candidat à l'Elysée depuis le 16 juillet 2020, soit une durée de vie dans cette campagne de 1 an 4 mois et 20 jours.. Ou encore Jacques Cheminade. 

Et puis, dans la catégorie "J'ai une durée de vie dans cette campagne encore plus courte" : septembre 2020, terminé pour Jean-Marie Bigard quelques semaines après avoir lancé l'idée. Quasiment dans le même timing, on apprenait qu'Afida Turner, issue de la télé-réalité, voulait y aller aussi. Elle s'est ensuite retirée quelques semaines après.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.