On ne pouvait pas le rater, France info

Les amateurs de Rumilly-Vallières en demi-finale de la Coupe de France : c'est bon, le vrai foot !

Le club de foot de Rumilly-Vallières, en National 2, a réussi l'exploit de battre 2 à 0 l'équipe de Ligue 2 de Toulouse, mardi 20 avril. Cela leur donne accès aux demi-finales de la Coupe de France. Et ça ne pouvait pas échapper à Olivia Leray.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des joueurs de l\'équipe de Rumilly Vallières heureux après la victoire de leur équipe 2 à 0 face à Toulouse en quarts de finale de la Coupe de France, à Annecy, le mardi 20 avril 2021.
Des joueurs de l'équipe de Rumilly Vallières heureux après la victoire de leur équipe 2 à 0 face à Toulouse en quarts de finale de la Coupe de France, à Annecy, le mardi 20 avril 2021. (JEFF PACHOUD / AFP)

À tous les super riches qui ont des idées super nulles, comme faire une Super Ligue fermée et puis après, tout le monde s'en va, le projet explose et c'est la super lose, à tous les super loseurs donc, voici le bruit que ça fait, le foot, quand c'est ouvert à tous et que c'est beau.

Le vrai foot, il porte un maillot bleu marine, il s'appelle GFA 74 Rumilly-Vallières. Le vrai foot, c'est celui qu'on joue avec les copains. Au bon endroit, au bon moment, dans la forme qu'il faut. Des copains de Nationale2 (National 3, l'an dernier), sont donc en demi-finale de la Coupe de France. Ajoutez à cela, leur habituel stade des Grangettes, le pays de la croziflette et du génépi, quatre co-présidents et d'un coup, les planètes s'alignent. Elles s'alignent et ça bouleverse.

Rien d'amateur

Ça bouleverse les joueurs, comme Stéphane Viglierchio. Aide-fromager, six jours sur sept, lever avant 5 heures. Il parlait à "Stade 2", dimanche dernier, et confiait vouloir "montrer que les amateurs peuvent faire de grandes choses." Et puis le soir, il y a entraînement, il y a toujours entraînement. Depuis des années, c'est le même rythme. Parfois on a envie de tout plaquer et puis des fois, ça paye.
Peut-être que toi, tu les connais, ces mecs-là. Tu as déjà joué avec eux, alors ça te bouleverse aussi. Ça transcende l'entraîneur avant le coup d'envoi. "Ils sont pas meilleurs que nous !"

Et puis ça nous bouleverse, nous. Bref, le vrai foot, il sort de nulle part, il n'a rien demandé à personne, et il vient chercher quelque chose de grand. Le vrai foot, c'est celui des copains.

Des joueurs de l\'équipe de Rumilly Vallières heureux après la victoire de leur équipe 2 à 0 face à Toulouse en quarts de finale de la Coupe de France, à Annecy, le mardi 20 avril 2021.
Des joueurs de l'équipe de Rumilly Vallières heureux après la victoire de leur équipe 2 à 0 face à Toulouse en quarts de finale de la Coupe de France, à Annecy, le mardi 20 avril 2021. (JEFF PACHOUD / AFP)