Cet article date de plus de neuf ans.

Las Vegas fait son show high-tech annuel

écouter (5min)
Las Vegas se transforme cette semaine en véritable Mecque des nouvelles technologies avec le grand salon Consumer Electronic Show (CES).
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

Tablettes, écrans plats, ordinateurs dernier cri…Las Vegas,
Nevada, s'apprête comme chaque année à accueillir le gratin du monde high-tech.
Hormis Apple, tout le monde est là : les poids-lourds Microsoft, Sony ou Google
y compris les petits français Withings, Bookeen ou encore le roi du drone
personnel Parrot.

Au programme cette année… des tablettes

Une nouvelle livraison de tablettes tactiles évidemment.
Mais vu ce qui s'est passé en 2011 on va regarder cela avec circonspection : l'an
dernier, il y avait eu overdose de tablettes à Las Vegas et aujourd'hui beaucoup
ont disparu ou ne sont jamais sorties en Europe.

Les PC ultrabooks

Côté ordinateur, la tendance est à l'ultrabook, ce nouveau
concept de PC ultrafin, ultraportable, ultraléger sur le modèle du Macbook Air
d'Apple. Démarrage commercial poussif en 2011 pour l'ultrabook. On espère
découvrir au CES les derniers spécimens du genre.

La TV poursuit sa mue

Enfin, la télé. C'est peut-être là qu'il y aura de vraies surprises.
D'abord, avec les premiers écrans AMOLED de grande taille, l'AMOLED c'est une
qualité d'image assez incroyable autant qu'on a pu en juger ces dernières
années sur des modèles de petite taille.

Autre innovation en la matière : la télé connectée ou plutôt
"comment l'écran de  télé de demain
va prendre sa place dans l'écosystème numérique". LG, Samsung ou encore la
marque américaine Vizio, ont annoncé qu'ils rejoignaient Sony dans la grande
aventure Google TV. Google TV, pour l'instant, c'est plutôt un bide mais le
géant du Web prévoit qu'Android sera présent sur 50% des téléviseurs neufs au
prochain semestre.

Microsoft bientôt sur la touche

Aujourd'hui lundi, c'est jour des conférences de presse au
CES de Las Vegas avant l'ouverture de salon à proprement dit. Samsung, Nokia,
Panasonic, le chinois Lenovo ou encore l'américain Microsoft. Microsoft auquel
revient traditionnellement l'honneur d'assurer la grande keynote d'ouverture,
avec son PDG Steve Ballmer, mais cette année c'est la dernière. Officiellement,
Microsoft ne veut plus dépendre du calendrier du CES. Officieusement, le géant
américain n'incarnerait plus le summum de l'innovation et aurait été poussé
dehors par les organisateurs. On attend quand même de savoir où en est Windows
8, la future version de Windows qui doit sortir en octobre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.