Mômes trotteurs, France info

Mômes trotteurs. En balade à Tours

Balade dans la capitale du Val-de-Loire en compagnie de Flora et Sophia. Annick, guide à l'office de tourisme de Tours, propose des balades en famille.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Sophia et Flora naviguent sur la Loire.
Sophia et Flora naviguent sur la Loire. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

Direction le coeur du quartier historique de Tours.

"Vous pourriez me décrire la maison juste là ?" demande Annick à Flora et Sophia. "Elle est toute en ardoise !" répond Sophia. "Sais-tu pourquoi on recouvrait des maisons avec ?" poursuit la guide. "Pour que ce soit plus résistant ?" "Oui et surtout c'était cher de mettre de l'ardoise, donc c'était une manière de dire pour le propriétaire : et bien regardez, moi je suis quelqu'un d'important." "Du coup, c'était un peu de la frime!", réagit Sophia. "Exactement, c'était la frime du Moyen-Âge!"

"Les bouchers travaillaient alors dans la rue, alors imaginez les odeurs, surtout l'été", explique Annick en désignant le caniveau situé au milieu de la rue. "La viande risquait d'être contaminée"  en déduisent nos mômes trotteuses. "Oh, alors à l'époque on n'y pensait pas trop !" réplique la spécialiste.

Le musée des Beaux-Arts de Tours est installé dans l'ancien palais épiscopal de Tours. Il dispose d'un jardin à la française. Dans le musée, Flora et Sophia aiment particulièrement la sculpture de Diane chasseresse.

Flora et Sophia dans les jardins du musée des Beaux-Arts de Tours.
Flora et Sophia dans les jardins du musée des Beaux-Arts de Tours. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)

La place Plumereau, dite "place plume" possède de superbes maisons à colombages. C'est l'un des centres névralgiques de Tours, où les étudiants aiment se retrouver. "Elle a l'air très ancienne" estime Sophia. "Toute une partie vient aussi du Moyen-Âge", précise Annick.

"Ces maisons sont en briques très fines, avec entre les deux, des poutres de bois, qui sont incrustées dans le mur. Oui c'est vraiment joli, admirent les filles. Et certaines poutres ont la forme d'une croix."

Place Plumereau à Tours.
Place Plumereau à Tours. (ADT Touraine Stevens Fremont)

Puis, on déambule le long de la rue Nationale "la rue du tram", où a vécu l'écrivain tourangeau Balzac, dont on célèbre cette année les 220 ans de la naissance.

Ensuite, passage devant la cathédrale gothique de Saint-Gatien au "style vieux".

Puis cap sur la guinguette.

La guinguette de Tours, en bord de Loire.
La guinguette de Tours, en bord de Loire. (ADT Touraine)

Depuis les bord de Loire, on peut naviguer sur une réplique d'un chaland de Loire d'une quinzaine de mètres. Sous l'oeil des sternes, des cormorans et des mouettes. Cri du coeur des mômes trotteuses : "C'est calme, naturel, il y a des arbres, des rochers. C'est le paradis !"

Pour réserver une visite en famille rendez-vous sur le site de Touraine Loire Valley.

Sophia et Flora naviguent sur la Loire.
Sophia et Flora naviguent sur la Loire. (INGRID POHU / RADIO FRANCE)