Le livre du jour, France info

Anne Martin-Fugier : "Les couleurs et la mitraille"

Anne Martin-Fugier vient de publier "Les Couleurs et la Mitraille", aux Editions Le Passage. L'auteur raconte une partie peu connue de notre Histoire : la résistance des artistes français en 1870 lors de la guerre entre la France et la Prusse.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Anne Martin-Fugier © Capture d'écran Youtube)

Août-Septembre 1870 : la France est en guerre contre la Prusse, l'étau prussien se referme, Paris et sa banlieue sont assiégés. Une période tragique et mal connue. Anne-Martin Fugier met en lumière la résistance pacifique des grands artistes de l'époque. De nombreux peintres s'engagent dans la Garde nationale. Parmi eux, Henri Regnault, beau jeune homme déjà célèbre pour son pinceau mais aussi pour sa voix, et son fidèle ami Georges Clairin, " Jojotte ".

Tous deux risquent leur vie pour tenter de briser le siège, au grand dam de la fiancée du " petit Regnault ", Geneviève Bréton, une jeune femme cultivée et exaltée, fille d'un éditeur engagé, amoureuse éperdue de l'artiste. Autour de ces personnages, Paris affamé et gelé pendant l'hiver 1870. Les peintres Manet, Courbet, Degas, Bazille, les musiciens Augusta Holmès, Saint-Saëns, les écrivains Gautier, Hugo. les comédiens, Sarah Bernhardt, Mounet-Sully... Tous sont unis durant cette page tragique de l'histoire de France. 

Agrégée de lettres classiques, docteur ès lettres, Anne Martin-Fugier est l'auteur de nombreux essais sur la vie sociale et culturelle française au XIXe siècle (La Place des bonnes, La Vie d'artiste au XIXe siècle) et de plusieurs romans historiques (Les Exils de la princesse, Une nymphomane vertueuse).

(Anne Martin-Fugier © Capture d'écran Youtube)