Cet article date de plus d'un an.

franceinfo conso. Quel barbecue acheter ?

Selon l’institut d’études GFK, près de deux millions de barbecues se vendent chaque année, avec une évolution vers des modèles plus haut de gamme.

Article rédigé par France Info - Sylvie Metzelard (60 millions de consommateurs)
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Barbecue (STÉPHANIE BERLU / FRANCEINFO)

C’est l’incontournable de l’été ! 71% des Français possèdent un barbecue ou un appareil apparenté, type plancha. Et le chiffre grimpe même à 83% pour les résidents en maison individuelle. Et les Français s'équipent de mieux en mieux : côté prix, les barbecues vont de 30 à 3 000 euros, avec des modèles au gaz, au charbon, à l’électricité ou même alimentés aux granules de bois (pellets). Les choix se portent principalement sur la taille et le poids : tout dépend de la place dont vous disposez et du nombre de convives envisagés.

Les modèles électriques sont mieux adaptés aux petits espaces et petites tablées. Ils limitent la production d’odeur et de fumée. On peut les placer sans problème sur un balcon alors que les modèles à gaz ou au charbon s’installent au jardin.
Quelle que soit la source de chaleur, l’un des critères majeurs, c’est la taille et la surface de cuisson. Plus vous aurez de surface, plus vous pourrez tout faire griller ensemble et limiterez le temps passé devant l’appareil. Vérifiez bien aussi la stabilité de votre barbecue, qui peut être problématique sur les modèles nomades, les accidents sont même monnaie courante. 

Le barbecue vertical évite les graisses

Le charbon de bois donne ce petit goût caractéristique de fumé que l’on ne trouve nulle part ailleurs. En revanche, ce type de cuisson dégage des composés nocifs dont les effets sont cancérigènes. Aussi, il faut régler la grille au moins 10 cm au-dessus des braises. La meilleure solution est d’opter pour un barbecue vertical où la graisse ou le jus de votre viande ne coule pas sur les braises. On peut aussi acheter du charbon épuré – contenant plus de 80% de carbone – qui limite la formation de composés cancérogènes.

Sinon, les modèles à gaz ont ,pour eux, la rapidité, tant pour l’allumage que la montée en température ; une température que l’on peut facilement régler et donc cuisiner. Vous pouvez régaler dix convives avec des cuissons différenciées d’un brûleur à l’autre. En revanche, les aliments ont un goût plus neutre. Et les prix de ces barbecues sont élevés. Mais gaz, charbon, électricité, tous vous assureront des moments chaleureux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.