Cet article date de plus de trois ans.

Le brief politique. Le mouvement de Xavier Bertrand victime de son succès

écouter (3min)

Le nouveau mouvement de Xavier Bertrand "La Manufacture" remporte un succès inattendu. Une réunion dimanche soir à Paris a dû être annulée, en raison du trop grand nombre de participants.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Xavier Bertrand lors d'un discours le 18 avril 2017. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Xavier Bertrand a quitté les Républicains et son mouvement, "La Manufacture", est victime de son succès. La création de ce think thank n'a pas provoqué une déferlante d’adhésions, mais la réunion qui était prévue dimanche 17 décembre, en soirée à Paris, a pourtant dû être annulée parce que la salle prévue n’était pas assez grande. Il y avait trop de participants. Du coup, Xavier Bertrand a programmé trois autres rendez-vous dès janvier, un en Ile-de-France, un dans sa région des Hauts-de-France et un troisième dans une autre région.

Il assure qu’il ne veut pas monter un nouveau parti avec sa "Manufacture", mais travailler sur les idées, les propositions. Xavier Bertrand se vante d’avoir attiré dans son mouvement des adhérents d’En marche, mais aussi des socialistes déçus. Le président de la région des Hauts-de-France a quitté le parti Les Républicains lundi 11 décembre. 

La note du brief

Un 18/20 à ces maires de sept grandes villes qui demandent à Emmanuel Macron d’en faire plus pour accueillir les migrants et qui mettent de côté leurs différends puisque parmi les signataires de cette tribune publiée samedi dans Le Monde,  figurent Alain Juppé et Martine Aubry.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.