Pouvoir d'achat : pourquoi le prix du gazole monte-t-il alors que celui de l’essence baisse ?

écouter (3min)

Même s’il reste élevé, le prix de l’essence a tendance à baisser légèrement, contrairement à celui du gazole

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration carburant. (MARTIN ROCHE / OUEST-FRANCE / MAXPPP)

Les départs en vacances d’été approchent et les automobilistes le constatent : les prix à la pompe fluctuent entre essence et gazole. C’est un fait, le prix du gazole continue sa progression avec un litre à 2,13 euros en moyenne, en hausse de 6 à 7 centimes en une semaine. Côté super sans plomb, on est aux alentours de 2,10 euros, en baisse de 1 à 2 centimes. Ces chiffres intègrent la ristourne de 18 centimes accordée par le gouvernement.

REPORTAGE >> Prix du carburant, pollution... Les stages d'éco-conduite de plus en plus demandés par les entreprises

Le prix des carburants continue de suivre l'augmentation globale des cours de l’énergie sur fond de guerre en Ukraine. Il y a les tensions géopolitiques, les difficultés d’approvisionnement et la perspective d’arrêt des achats de pétrole russe par l’Union européenne. En réalité, si le prix du diesel dépasse celui de l’essence, cela s’explique par la structure de nos importations d’hydrocarbures.

Marché de gros

Les prix affichés à la pompe sont dépendants des cours des produits raffinés sur le marché de gros de Rotterdam, aux Pays-Bas. C'est un peu la Bourse des carburants. Structurellement, 25% des importations françaises de gazole déjà raffiné proviennent de Russie contre seulement 10% de pétrole brut qui est ensuite raffiné en Europe et sert à produire de l’essence. Les volumes font la différence en défaveur du gazole qui subit davantage les aléas de l'offre et de la demande.

Pour l’instant, avec la ristourne de 18 centimes sur le litre de carburant dont bénéficient les automobilistes, l’Etat restitue au client une partie des taxes. Le dispositif est prévu pour durer tout l'été et, pour l'instant, rien n'est officiellement envisagé pour la rentrée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.