Le brief éco, France info

Le brief éco. L’or confirme son rôle de valeur refuge

Le cours de l'or est au plus haut depuis près d'un an. Les tensions avec la Corée du Nord et le contexte du terrorisme expliquent ce niveau élevé.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
franceinfoEmmanuel CugnyRadio France

Mis à jour le
publié le

Des lingots d\'or.
Des lingots d'or. (PAUL J. RICHARDS / AFP)

L’euro n’est pas le seul à progresser en ce moment. L’or l’accompagne dans son ascension. Le métal jaune est au plus haut depuis neuf mois. Le lingot confirme son rôle de valeur refuge.

Pour acheter une once d'or ce jeudi 31 août, il faut débourser 1 100 euros. Une once représente environ 31 grammes d'or (un gramme vaut 35 euros). Pour le lingot d'un kilo, il en coûte donc un peu plus de 35 000 euros. Depuis le début de l’année, l’or a grimpé de 13%, plus que l’un des plus gros indices boursiers américains (le S&P500). Cela ne s’était pas vu depuis six ans. Qu’est-ce qui explique cette hausse ? Traditionnellement, l’or est une valeur refuge. Il a la cote quand l’actualité est anxiogène. En ce moment, il a de quoi s’en donner à cœur joie.

Incertitudes économiques et géopolitiques

Le réel déclencheur de la flambée des derniers jours, ce sont les tensions autour de la Corée du Nord avec le tir du missile balistique qui a survolé le Japon. Il y a bien sûr des facteurs économiques. Le président américain, Donald Trump, est de moins en moins convaincant aux yeux des milieux d'affaires et de sa propre majorité. Et puis, réunis la semaine dernière à Jackson Hole, aux Etats-Unis, le président de la BCE, Mario Draghi, et son homologue de la réserve fédérale américaine, Janet Yellen, n'ont pas voulu parler de leurs politiques monétaires respectives. Cela crée de l’incertitude autour d’un contexte économique déjà très incertain.

Investir dans l'or est-il rentable ? L’or dort. Il ne travaille pas, ne sert pas à financer l'investissement des entreprises, il permet de diversifier ses placements mais n'est pas rémunérateur comme l'assurance vie ou d'autres produits financiers. Enfin, le métal jaune coûte cher en "frais de garde" (environ 2% par an). Quant à la revente, elle est taxée et la fiscalité n'est pas légère : le vendeur a le choix entre une taxe forfaitaire de 10,5% sur le bien vendu, ou une taxation de 30% sur la plus-value réalisée lors de la vente. Refuge et rassurant, la valeur de l'or reflète l'angoisse des sociétés modernes.

Des lingots d\'or.
Des lingots d'or. (PAUL J. RICHARDS / AFP)